Les défis physiques

La contrainte, c’est le truc que je déteste, dans tous les domaines même pour les trucs que j’aime bien. Courage et faites vos exercices, c’est pour vous soulager et retrouver de la mobilité, ça en vaut la peine ^^.

Depuis février, je me suis lancée un petit défi : faire environ 20min de renforcement musculaire 3x par semaine. Ce n’est pas grand chose mais juste de le faire est un défi. Pour le moment, je m’y tiens ! Je fais ça direct au saut du lit parce que plus tard dans la journée c’est sûr et certain que je n’aurai aucune motivation et que je trouverais plein de prétexte pour ne pas le faire. Je me suis fait mon petit programme d’exercices avec des haltères, j’essaye de travailler un peu tout le corps. Pour le moment, j’aime bien, je trouve ça satisfaisant de réussir à m’y tenir. J’attends de voir ce que ça donne avec l’été (j’aime pas avoir chaud, l’été il fait chaud, bouger son cul ça donne chaud alors le combo des 2 est ultra dissuasif pour moi)

4 J'aimes

Je t’admire !!!
Déterminée +++ !!!
Je t’admire !!!
Tu es là, à l’instant, un exemple pour moi !!!

Déterminée je ne sais pas, on en reparle dans quelques mois ! Au début c’est toujours un peu « facile », façon lune de miel en quelque sorte !

Ce n’est pas une option pour toi de faire ça direct au saut du lit par exemple ? D’inclure ça dans ta routine du matin, en gros. Entre le premier pipi du matin et le p’tit déj’ !

Bon j’ai atteint le 8e kilomètre donc techniquement j’ai réussi à faire la distance de ma course

Je suis très fière de moi pour le coup :muscle:t3::muscle:t3::sunglasses::sunglasses:

Cet aprem je ferai une séance de mobilité et exos kiné comme ça ma séance de mercredi sera d’autant mieux :slight_smile:

4 J'aimes

Moi aussi j’admire !
J’aimerais bien pouvoir faire pareil mais malheureusement le renfo tant que mon epaule est pas guérie j’évite …

Mais je pourrais soit faire une petite séance de stepper soit aller courir (quand teletaf) je vais tenter quand je me sentirai prête c’est un peu d’organisation

1 J'aime

Bravo pour les 8km !

Je pense que peu importe ce qu’on fait, tant qu’on bouge, qu’on est mobile. Avec le TT, je me rends compte que même si je suis une grosse feignasse, je ressens -parfois- le besoin de bouger. Sans le TT, je vais au taf à pieds, ce n’est qu’un kilomètre et 2 paires d’escaliers (et idem pour rentrer) mais rien que ça, physiquement ça me manque (je ne pensais pas dire ça un jour).

1 J'aime

Je comprends que ça te manque :slight_smile: c’est tjrs sympa une petite marche ça aere la tête avant et vide la tête après le boulot

Tu as moyen de te faire une petite balade de même durée avant et après ta journée de TT ? Pour te gzrder cette routine ?

J’ai le moyen de tout faire mais je n’en ai pas envie. C’est pour ça que je fais du renforcement, pour compenser. Je préfère marcher en ayant un objectif, marcher pour marcher au quotidien, ça ne me tente pas même si les aprèm’ où il fait bon, on, mon mec et moi, essaye de se motiver à aller se balader.

1 J'aime

Un truc que je me suis mise à faire, du fait des confinements…
Que je n’aurais jamais crû le faire.
Monter et descendre les escaliers de mon immeuble.
Alors que l’ascenseur existe.
C’est venu du fait des « engourdissements » ressentis aux quadriceps.
Engourdissements que je vivais mal +++
Par le fait de ressentis physiques de ces engourdissements.
Et pas du tout le côté esthétique que j’avais pris du poids.

Il y avait confinement.
J’ai compensé à monter les escaliers et les descendre lorsque j’allais à ma boîte aux lettres, ou bien pour les poubelles…

Maintenant, lorsque je ressens de la démotivation pour l’escalier, car plus de confinement le jour, alors je me dis qu’il me faut au moins les descendre. Pour les monter, c’est pour « après »…
Si je suis chargée, en revenant de courses => ascenseur.
(Problème à mon épaule. L’ascenseur existe. J’utilise l’ascenseur.)
Si pas chargée au niveau des épaules => escalier.

1 J'aime

Je devais faire une course de 100 km avec un enfant en fauteuil. Évidemment, la course est annulée.
Réaction du gamin, 11 ans bientôt, qui a compris que ce n’était que partie remise : d’accord pour une autre course, mais pas un truc de bébé, au moins un marathon :grinning:
Dédicace à @KuroHime et au mari de @Chapinette
Bon, reste à trouver un parcours adapté et avec une durée appropriée :stuck_out_tongue_winking_eye:

4 J'aimes

Super réaction ! Trop drôle le gamin :smiling_face_with_three_hearts:
Ma course pr le moment ras on verra comme c’est la course des princesses son nom j’aurai un superbe diadème de licorne :joy:

2 J'aimes

Je me rends compte que j’aimerais être capable de courir 10 km à terme et si possible en une heure. Bon j’en suis bien loin, mais je me dis que ça doit être faisable ^^

1 J'aime

Avec tes 9 km de ce matin, les 10 sont largement à ta portée.
Après à toi de voir si tu préfères travailler ta vitesse (et donc envisager moins d’une heure puis moins de 55 minutes puis …) ou ton endurance (et donc travailler sur 15 km puis le semi puis …)
Tu n’as pas de limite !

1 J'aime

Merci de tes encouragements
Je n’aime pas trop courir encore même si ça va mieux. Je sais pas si j’aimerais faire plus que dix j’aimerais être un peu plus rapide car à l’époque où je courais des 5 km j’avais une meilleure vitesse

Mais chaque chose en son temps :slight_smile:

Ça dépend si tu prends le temps de chuter ou pas @KuroHime :yum:

1 J'aime

Gnagnagna :joy::joy::joy::joy: partons du principe que je tiens debout

1 J'aime