Couvre feu et fermetures

Bonjour,

Il y a 15 jours, un ami a du fermé son bar car avec les restrictions du coronavirus et les factures qui restent les mêmes, il ne pouvait plus continuer.
Pourtant le lieu était un succès toujours plein … avant le coronavirus.

Après ce soir, chez moi les bars et restaurants vont devoir à nouveau fermer leurs portes ( peut vont pouvoir survivre à cette nouvelle fermeture) Pour au moins 15 jours et en France ce sera le couvre-feu à partir de 21H.

21h cela me semble extrême comme horaire, je veux dire pas le temps d’aller dîner dans la famille et de donner un coup de main si besoin, à peine le temps de rentrer du travail pour certains, des courses fait en mode marathon, une vie sociale extrêmement réduite à moins de faire des pyjamas party, une population encore plus devant la télé (j espère aussi plus de livres lu) … voilà ce que j’imagine.

Mais vous qui êtes en plein dedans, vous le vivez comment et cela change quoi à votre quotidien ce couvre-feu ?

1 J'aime

Ça prendra effet samedi minuit, on n’est pas encore « en plein dedans ».

En France, pas partout, 8 métropoles et l’IDF (je sépare IDF parce que c’est une région entière, pas par snobisme parisien) sont concernées par le couvre-feu (pour le moment). Ça représente 20 millions de personnes.

Bref, ma ville n’est pas concernée pour le moment donc je ne peux pas témoigner mais objectivement pour mon foyer, ça ne changerait pas grand chose sauf pour les soirées jeux de monsieur (qu’il a repris mais à fréquence plus basse qu’avant)

T’façon, le message est très clairement « va bosser, oublie tes loisirs et tais toi ».

2 J'aimes

Mais tellement, ça me gave :frowning:

On peut se péter la ruche au bar jusqu’à 21h, on peut tous être collés serrés dans les transports pour aller au bureau (même si ton taf pourrait bien se faire à distance), par contre, même tout seul dans la rue à 21h10, tu es dangereux et mérite une amende.

Je suis pas (encore) concernée car dans une petite ville, mais toutes ces incohérences m’agacent.

1 J'aime

Il n’y a mon sens aucune incohérence.
1 ils ont fermé pleins de lits (dettes mauvaise gestion etc)
2 les principes qui ont conduit aux fermetures de lits sont tjs d’actualité. Donc aucune nouvelle place créée à l’hôpital depuis mars 2020
3 ils pédalent pour montrer qu’ils font quelque chose
4 ils essaient de limiter le nbr d entrees a l’hôpital a cause des points 1 et 2
5 ils pensent surtout a l’économie donc il faut continuer a s’entasser dans les transports en commun pour aller bosser
6 les activités de loisir sont sacrifiées (points 3 et 5) même si qq secteurs seront en péril eco sous peu (boîtes de nuits bars)

1 J'aime

C’est bien triste tout ça mais avons nous le choix?
On pourra pester, gueuler et autre cela changera rien :smiley:

Tout a cause d’une certaine population qui n’a pas joué le jeu depuis le déconfinement…

Et la grande majorité de cette population ne « travail » pas, ils sont encore en études, et quand on écoutes les infos et les micro trottoir c’est encore les mêmes qui « gueulent » non pas parce qu’ils savent pas comment vont faire les gens de l’évènementiel ou les restau ou les bars, ils se plaignent juste « on pourra plus sortir » mais c’est à causes de vous mais ça ils s’en foutent.

Ils sont pour la plupart non concerné par tout ça.

Les gens qui portent des masques aux coudes, sous le nez, ceux qui en mettent pas du tout, les masques qui reste des jours voir des semaines accroché aux rétro de la tuture.
Mentalité française de merde :smiley:

Sauf que tout le monde oubli une chose, c’est que cette merde de maladie, c’est pas la surmortalité, c’est les lits pleins en hosto et qui donc ne peut plus accueillir en réa des accidentés de la routes, des personnes fragiles (au pif diabète avec une hyper à 4.50grammes au pif hein…), des personnes ayant un cancer, des personnes ayant besoin de transplantation, et ça les gens comprennent pas jusqu’au moment où eux-mêmes ou un membre de leur famille auront besoin d’un lit en réa et qu’il faudra « choisir » entre le covid et le connard

Les italiens s’en sortent mieux que nous alors que chez eux cela a été un carnage. et quand on voit leur politique sanitaire pour se sortir de ce mauvais pas, on voit de suite la différence.

Je veux même pas parler des « anti » masques et toute la clique de complotistes…
C’est les mêmes qui voteraient Trump ou Bolsonaro…

Cela va être un carnage pour X professions, du chômage, de la précarité, pourquoi parce qu’une certaine population ne veut pas se priver de « s’amuser » durant quelques temps…tssss.
Demain y a la guerre c’est ce même type d’individu qui dénonceront pour que cela se termine plus vite et donc reprendre une vie normal :smiley:

Bref cela va pas être simple pour énormément de personnes, et la crise n’est pas encore là, faut pas l’oublier l’après noël va être extrêmement violent .

Je vais aller m’isoler dans une bergerie en haute Savoie avec potager qui me suit??? :smiley:

6 J'aimes

Cela, je l’avais bien remarqué.

Du 1 au 4, tu parles du pourquoi.
Ce qui me pose problème, c’est le comment.
Si on laisse les centres commerciaux ouverts la journée pour l’économie, mais qu’on ferme les théâtres, cinémas, restau le soir, je ne vois pas la cohérence, sanitairement comme économiquement.

Il faut surtout ne pas trop leur faire remarquer, parce que si ils veulent mettre de la vraie cohérence TOUT ferme et on reconfine tout le monde et là…ils seront cohérents et on aura tous perdu :frowning:

4 J'aimes

En même temps, quand on te dit que tu peux prendre le métro et aller au travail, mais faire un croix sur tes loisirs après le boulot, faut aussi comprendre que ça saoule. C’est la goute d’eau qui fait déborder le vase. Je pense depuis un moment qu’on cherche surtout à former des travailleurs, et non des citoyens, et là ça clarifie encore plus le message. Loisirs et masque ne sont pas forcément incompatibles. Qu’on s’inquiète ou pas de la santé financière des entrepreneurs et salariés de certains secteurs, je pense qu’on a encore le droit de s’indigner de ne pas pouvoir garder un lien culturel en allant au ciné le soir, un siège sur deux, avec son masque, ou garder un lien social et boire un verre (ou 15) avec des proches.

Pour les lits, je pense qu’au contraire, beaucoup de gens le savent, et même si certains comportements pourraient être considérés comme irresponsables, il ne faut pas oublier la stratégie du gouvernement depuis x années de tirer le budget hospitalier vers le bas. C’est un peu fort de café que de pointer le petit peuple du doigt quand on a diminué les moyens des hôpitaux, qui sont quand même utiles de manière générale.

3 J'aimes

Tout à fait d’accord avec toi sur les points que tu as relevé de mon intervention.
Après comme je te disais, l’état essaye de faire au MAX pour que l’économie tourne et que les gens fassent plus attention, malheureusement pour beaucoup les gens ne font pas attention.µ
Donc oui la goutte d’eau on est d’accord, mais ce n’est pas l’état le principal fautif, c’est les gens et leurs responsabilité.
Si comme dis tu trouve pas ça normal qu’on nous prive de nos loisir mais qu’on doit aller travailler, si le gouvernement entend ce genre de discours et que demain on reconfine à 100% je doute que tu sois d’accord aussi.
L’économie on essai de la sauver car la crise est pas encore arrivé et si on veut que ceux et celles qui n’auront plus de boulot soit « indemniser » il faut que l’argent rentre, je pense que la dessus on est d’accord tout les deux.
Si comme certains (complotiste) le pensent, il faut faire marcher les machines a billets, oui effectivement là on sauve le cul à tout le monde, mais si nous on fait ça, cela veut dire que les grandes puissances pas cool (genre la Russie, la chine ou des pays sous dictatures) qui les empêcheraient de faire de même? et donc ils mangeront tout le monde et là on pourra pleurer :frowning: (attention je n’ai pas dis que c’est ce que tu pensais attention hein lol)

Pour revenir sur les loisirs et masques, bien entendu que ce n’est pas incompatible, mais soyons honnête, autour de toi, ta famille, tes ami(e)s, tes collègues et autres, honnêtement en dehors du boulot, les gens font attention? :wink:
Parce que les gens qui disent qu’ils font des réunions de famille le dimanche et que tout le monde porte un masque c’est 0.0001% de la population, soyons honnête.
Nous sommes un peuple où si on nous laisse le « choix » on fait jamais le bon lol

Après pour rebondir sur les lits en hosto etc je suis ENTIEREMENT d’accord avec toi, mais encore une fois on veut des nouvelles structures hospitalière des nouveaux soignants, donc il faut des sous, et les sous ont les trouves où (aujourd’hui hein pans dans 10ans, et pas comment on aurait du faire y a 10ans)
Après si les gens sont prêt a payer 500 euros d’impôts en plus chaque années pour construire hôpitaux etc faut en discuter :smiley:, et c’est encore les classe moyennes (cad moi lol) qui n’a n’i aide, ni alloc ni quoique ce soit qui vont payer ce genre d’impôt, alors oui les Holland, Sarko, Chichi et autres ils ont fait de la merde et maintenant on s’en mords les doigts mais c’est trop tard donc il faut faire avec.

Après si tu as des solutions réalistes je veux bien écouter (et ce n’est pas ironique ^^) car je ne sais pas tout et heureusement et c’est comme ça qu’on avance :smiley:

2 J'aimes

plus de calme dehors!!! :D! DONC AERER UN PEU , SANS ME PREOCCUPER D’NFILER MES PROTECTIONS AUDITIVES!

pour d’autres hyper, ce sera l’enfer, car fiesta en provenance des voisins, car CEUX CI ne sortiront plus en boite …

ET les gens qui travaillent de nuit, et les ostréiculteurs obliges selon les marées d’aller vérifier les cabanes ?si tempetes, ils sortent et se relayent)

il y a de plus en plus une vie la nuit et celle ci n’est aps que fetarde ou loisir

1 J'aime

On a un taux d’imposition qui ne cesse de monter et des services publics qui ne cessent d être sous équipés (hôpital justice école etc) Donc la 1ère question qu’il faut se poser est où va le pognon? Je suis partisan pour un audit général et public des comptes
.
Une première piste (d actualité car un livre vient de sortir) : il y a des millions de fausses cartes vitales en circulation…

1 J'aime

Complètement d’accord avec toi.
Ou va donc l’argent? les super cadres de la fonction hospitalière qui coutent un bras peut-être? (cela reste une entreprise et comme dans toute entreprise, plus ils sont payé moins ils servent à l’entreprise)

Dans des appareils qui servent a rien niveau hôpitaux??, si tu sais les commerciaux qui se déplacent dans ses structures pour vendre du matos qui n’est pas utile (je dis ça en tant que connaisseurs, je vendaient avant).

Et que la direction achète sous couvert de leur supérieur qui eux auront accès aux « cadeaux fournisseur » aux " séminaires" qui coutent un bras, les rdv de commerciaux dans les grands restau de Paris et autres. (si tu savais ce que j’ai pu vendre…)

sujet qui va fâcher mais bon…la CMU qui coute un fric monstrueux, attention je parles pas des gens qui en ont réellement besoin, je parle d’une part de profiteur qui viennent sur notre territoire pour se soigner (bon a leur place je ferais pareil tu me diras…quand c’est une question de santé et que le pays pas loin fait gratis…je me poserais pas de question) mais n’empêchent et vu qu’on est le pays des droits de l’homme et qu’on essai de « sauver » tout ce qui bouge pas BAM plus de sous.

Et pour les fausse carte vitale malheureusement cela revient a ce que je viens de dire…

1 J'aime

Le postulat pris est que le gros des contaminations se font lors de rassemblements privés et à caractère festif. Si dans trois semaines la courbe continue de grimper, on pourra en conclure que les contaminations se font également la journée, au travail, pendant les repas pris collectivement, etc. sauf si…la politique de tests change : on n’aura alors plus d’éléments de comparaison. Et c’est précisément ce qui est annoncé : la politique de tests va changer durant ces quelques semaines ! Bon l’idée c’est pas de faire des expériences scientifiques mais de soulager les hôpitaux alors je comprends qu’ils mènent ces deux politiques en même temps (couvre-feu et changement dans les tests) mais du coup on n’est pas plus éclairé sur la survenue des contaminations.

Pour ma pomme, rien ne change, je suis très peu sociable aussi je m’adapte facilement à cette mesure et j’ai mes raisons de m’autoconfiner comme je le fais, sans m’apesantir, mais ça a à voir avec ce qu’explique très bien TrucMachinChose. Je sais que tout le monde n’a pas mon mode de vie, que pour d’autres ça n’est pas simple (les urgences psychiatriques ont fait le plein avec le confinement, par exemple).

2 J'aimes

Hello

De très beaux éléments de réponses ont déjà été mentionnés.

Pohr ma part 21h est un peu limite comme horaire mais tant pis je ferai avec. J’ai une heure de trajet pour rentrer chez moi et j’ai des journées avec de gros horaires. Par conséquent les courses et tout c’est le soir et la c’est vraiment limite. Alors oui il reste le week end sauf qje ça rajoute du monde sur le monde puisque de base c’est souvent le week end que tout est plein ^^

Je peux comprendre les intérêts d’un couvre feu mais je vois aussi les limites si les gens veulent le contourner malheureusement (rassemblements chez des gens en intérieur au mépris des distances et le tour est joué) j’ai peur que cela isole pas mal de monde aussi (côté de ma famille notamment) et que la vie sociale soit pas au top clairement mais bon.

Le souci c’est que essayer de limiter les rassemblements le soir c’est à mon sens pas utile si en même temps on n’encourage pas le télétravail pour les professions qui le peuvent (pas forcément a 100% mais par ex des équipes qui tournent ou un rythme alterné) pour désengorger les transports en commun
Exemple de ma boîte (donc ça vaut que pour mon cas) on a régulièrement des cas ou cas contacts avec des gens ou des services qui partent en isolement et ce malgré les masques etc etc. Mais pour autant on est forcés de venir en présentiel au bureau même quand on a bcp de transports et qu’on croise moult gens dedans … c’est dommage car je pense que au bureau y a forcément des contaminations (ici je vois pas mal de gens avec un masque plus ou moins mis et des gestes sbarrieres plutot poreux)

Je sais qu’ils essaient de faire qch tout en évitant un reconfinement général je crains juste que ça ne marche pas et que on s’en tape un nouveau si ça marche pas
Bref un peu désabusée quoi

Sorry pour ce message un peu décousu

1 J'aime

M. Macron m’agace souvent, surtout lorsqu’il dégaine ses petits sourires sardoniques, néanmoins il faut reconnaître que les présidents sont élus car…ce sont des champions de la comm’, c’est leur seul dénominateur commun. Oui, même le Flamby c’était un champion.
Le truc c’est que chez lui, on repère vite les petites phrases-slogans qu’il essaye de glisser. Chez moi ça ne prend pas, c’est comme pour la pub. Je dois bien lui reconnaître un truc : ce qu’il a annoncé, il fait…et il a été élu démocratiquement. Ok vous allez me dire, d’autres ont été élus démocratiquement (1933…allez hop le petit point Godwin glissé en douce qu’on en finisse).

Dans son discours, deux moments très risibles : le passage sur le télétravail (que c’est trop cool de sociabiliser avec ses collègues) que tu as raison de souligner, Kuro, et l’ECHEC (oui, l’échec, pas le « çanapamarché » M. Macron, mais vous aimez le mot marcher) de Stopcovid. Et le silence absolu sur la destruction des hôpitaux « que c’est pas sa faute ça fait 20 ans que les ChiracSarkollande ils l’ont fait ».

2 J'aimes

Euuuuuh, ben justement, c’est pour ça qu’il y a un couvre feu, pour pas avoir de réunion de famille sans masque ni de vie sociale

Donc oui, les dîners entre potes ou en famille élargie, c’est fini, POUR UN TEMPS

Je suis la première à vouloir retrouver ma vie d’avant, de sortir quand je veux, de faire des bisous à mes ami-e-s, mes parents, ma grand mère, de ne plus porter ce foutu masque, de m’amuser…
Mais est-ce un si grand sacrifice de ne pas pouvoir aller boire un verre en terrasse, ou aller au resto, ou au ciné, ou au théâtre, au concert… POUR UN CERTAIN TEMPS

Ce n’est pas à vie, c’est le temps que le taux de contamination diminue pour ne pas que les réa soient blindées comme en mars avril

C’est quoi 1 mois, 2 ou même 1 an dans notre vie ?
On trouve d’autres occupations, on a la chance d’avoir internet et le téléphone et de pouvoir prendre des nouvelles de nos proches même si ils sont éloignés.

Ils ont mis un couvre feu à 21h parce que dans les grandes villes, c’est à partir de ce moment où les gens se réunissent sans masque (et oui entre amis ou famille, pas de masque, forcément, il n’y a que les autres qui peuvent être contaminés) et pour enrayer la propagation du virus, il faut stopper les contacts, on l’a bien vu avec le confinement.

Les français râlent, on tient à notre liberté et on a bien raison, sauf que parfois il faut choisir entre 2 directions et prendre celle pour le bien commun et pas pour le bien individuel

Et plutôt que de râler contre le port du masque (celui pour lequel on a râlé en mars parce qu’il y en avait pas assez rappelez vous), on ferait mieux de TOUS le mettre CORRECTEMENT, en toute circonstance, ça aurait évité un couvre feu, des fermetures de bars, de resto, de lieux de sorties…

Bref, comme d’habitude, on râle

Sur ce, comme il n’y a pas de limite des 100km comme je pensais qu’il y aurait pendant les vacances, je pars demain we chez mes parents, avec mon masque, sans leur faire de bisous ni de câlins, mais juste papoter et aller aux champignons ce sera top.
Et même qu’on sortira pas le soir alors qu’on pourrait mais on fera un feu dans la cheminée et on regardera un film :wink:

5 J'aimes

Hello,

Je rebondis sur l’exemple de ta boite.
Dans la mienne au niveau du siège on peut être 95% a faire du télétravail.
SAUF QUE, je suis admin réseau/info de la boite…donc je SAIS TOUT sur ce qu’il se passe sur le réseau.
Suite au confinement m’a direction a demandé à mon équipe et moi même un rapport de l’utilisation des PC en télétravail.
et là…ce fut le drame lol, il y a peine 20% des gens qui ont bossé…je suis sérieux hein, y a des gens ils ouvraient leur PC à 09h le laissait allumé, (croyant surement qu’ils allaient pas se faire griller) pour faire croire de leur « présence ».
on a investit 80K dans des ordis portables parce que les gens gueulaient car ils pouvaient pas faire de télétravail, on voit le résultat.
Nous avons un VPN (vulgairement: de chez toi tu te connecte sur le réseau de l’entreprise) t’imagine même pas le nombre de GIGA de données télécharger illégalement, musiques, films, séries etc.
le nombre de personne (homme comme femme) a passé leur journée sur des sites de cul…
et quand tout le monde est revenu de confinement cette majorité disaient qu’ils avaient saigné, bossé comme des fous…et puis le rapport fut sorti…et réunion général…je te garantis qu’ils/elles faisaient pas les malins et surtout ils pensaient pas que nous à l’info on pouvait TOUT voir.

Donc la mon entreprise et surement comme BCP d’autres en France veulent plus faire de télétravail, y a eut une dépense de folies pour que les gens puissent TRAVAILLER de chez eux…et voilà…ça c’est de l’investissement…
80K d’investissement pour que les gens se branlent et mattes des films gratuit…magique lol

Hello @TrucMachinCHose évidemment je me doute bien que il y a ce genre de cas ! Et je me doute que les admin réseaux de la boîte ici aussi pourraient savoir qui a bossé et qui non.
Je ne perds pas de vue ce phénomène et je suis halluciné que les gens pensent que ça se verra pas.

Ce que je veux souligner et j’ai conscience que c’est un simple exemple personnel qui n’a pas valeur de règle, c’est le manque de flexibilité de ma boîte même face à des recrudescences de cas (en ce moment chaque semaine) et de gens à isoler en interne à ma boîte. Je me dis juste que quitte à isoler des gens un peu d’organisation serait sans doute plus fluide et facile à gérer.

Je pense aussi que les admin réseau de ma boîte pourrait aussi se rendre compte que pour le service BackOffice et support dont je fais partie au final le télétravail nous a permis de travailler plus facilement et de travailler mieux sans forcément perdre en efficacité ni ne rien glander. Je sais que notre travail était fait à l’heure les rapports rendus à l’heure et de toute manière mon entreprise a une culture du contrôle et du manque de confiance de base donc je peux t’assurer que je pense que dans mon cas on était quand même plutôt surveillés :joy::joy::joy: « la confiance n’exclût pas le contrôle » dixit certains. Je suppose que ça aide à ne pas rien glander peut être xD en tout cas pas de réunion générale chez nous (ça veut pas dire que les collègues étaient pas en même temps sur leur pc perso à mater netflix mais si on commence à penser comme ça et voir tout en mal je pense que on s’en sort pas non plus)

Je dis pas que c’est tout rose le télétravail Mais je pense que ça pourrait être bien de permettre une certaine flexibilité surtout quand tu as chaque semaine des personnes qui sont malades à cause du Covid.

4 J'aimes

Bonsoir,

Moi ce qui me choque dans toute cette histoire c’est la différence de traitement que l’on observe. Je m’explique, je travaille dans un lycée et AUCUNE mesure sanitaire n’a été prise depuis Mars 2020 (à part le port du masque). Sur de nombreux points la situation est encore pire: aucune fenêtre ne s’ouvre, pas d’aération possible. On fait fait remonter l’information mais rien ne bouge. Par ailleurs, on aurait pu penser faire circuler les élèves en différé pour éviter qu’il y ait brassage. Que nenni, ils sont tous entassé dans un hall par centaine en attendant le début des cours. Alors après quand je vois les efforts que l’on demande aux autres, en particulier dans le privé, je me dis que l’état ferait mieux de commencer par balayer devant sa porte…Sinon, cela en devient ridicule et grotesque…

Sinon, pour en revenir au sujet, oui je suis d’accord, on nous demande juste de travailler, et de supprimer tout lien social. Heureusement qu’il reste Internet pour s’informer, ouvrir les yeux et papoter sur CurvyLink :smiley:

5 J'aimes