Comment aimer son corps

En ce moment, je vis une période assez difficile avec mon corps. Je ne l’aime quasiment plus, à vrai dire, je me trouve moche…
Je fais aussi beaucoup de comparaison avec les autres femmes que je trouve belles (plus jeunes aussi).
Je sais déjà, ce que vous allez me dire. Tu ne devrais pas te comparer blabla… mais c’est plus fort que moi.
Comment trouver l’estime de soi, s’aimer de nouveau même si ça n’a jamais été l’amour fou, je le vivais mieux avant…

Lyla, je peux pas t’aider sur comment aimer son corps car je ne sais pas comment on fait. Tout ce que je peux te dire c’est que tu es une belle femme :blush:

2 J'aimes

tu es tres jolie lyla arrete de te compararer a d’ autres, on est toute differentes . chaque femme a son charme , vit pour toi , tu es tres jolie et tu vas t’en rendras compte j’en suis sure. as tu entendu parler de body possitive ; lis la presentation de nanette94 .courage!:kissing_heart:

2 J'aimes

Sais-tu ce qui a changé dans ta vie pour que tu t’apprécies moins qu’avant ?

On ne peut pas s’aimer dans son entier en claquant des doigts.

Tu dis que tu te compares avec les autres femmes que tu trouves belles mais as-tu remarqué qu’elles ont (sauf handicap) 2 bras, comme toi, 2 jambes, comme toi, 2 yeux, comme toi, 2 oreilles, un nez, une bouche, comme toi…
Ne te compare pas à elles, tu es semblable à elles avec juste ce qu’il faut de différence pour que tu sois toi et pas une autre.
Et ce sont ces différences qui sont importantes :smiley:

Pour reprendre confiance en toi, regarde toi dans un miroir façon puzzle
Qu’aimes-tu chez toi ?
Tes yeux ? Tes cheveux ? Tes seins ? Tes pieds ?
Alors regarde ces parties que tu aimes et fais leur des compliments
Par exemple :
J’adore mes yeux, leur couleur est magique, elle change en fonction de la luminosité, les petites rides au coin démontrent que je rigole souvent et encadrent mon regard pour le rendre vivant…
Tu prends chaque partie de ton corps que tu apprécies et tu le décris, tu lui trouves des qualités

Quand tu auras fait le tour des parties de ton corps que tu aimes, tu regarderas les autres parties de ton corps pour lesquelles tu n’as pas forcément d’opinion
Par exemple, les oreilles, la nuque (chaque personne a ses propres zones, trouve les tiennes)
Et trouve des mots positifs pour ces zones :
Mes oreilles sont belles, bien dessinées, elles me permettent d‘entendre, le lobe me permet de mettre des boucles d’oreille qui encadrent mon visage…

À force de regarder les zones que tu apprécies et pour lesquelles tu n’as pas d’opinion avec un regard bienveillant, tu verras que les zones que tu n’apprécies pas ne sont pas nombreuses
Et que l’ensemble de ton corps est plus positif que négatif

Alors tu pourras commencer à trouver des points positifs aux zones que tu n’aimes pas et je te jure que même aux zones qu’on n’aime pas on trouve des points positifs
Par exemple : mes fesses, je ne les aime pas trop mais elles me permettent de m’assoir confortablement, elles chaloupent quand je marche, elles sont en harmonie avec le reste de mon corps

À force de dire des choses positives sur son corps, on l’apprécie de plus en plus.

Et rappelle toi que nous sommes les pires détracteurs pour nous-même, alors quand quelqu’un te fait un compliment, écoute-le, détaille-le, apprécie-le et accepte-le
:kissing_heart::kissing_heart::kissing_heart::kissing_heart:

3 J'aimes

Merci Cha88, c,'est gentil à toi de me l’écrire.
Mais c’est toi qui est belle :star_struck:

1 J'aime

J’ai déjà lu sa présentation, elle a trouvé le déclic moi pas encore même si je fais des efforts de look parfois pendant les sorties vlr.
Je sais…on en a déjà parlé, de ma d’estime de moi, des conséquences de se comparer aux autres, je n’y peux rien, c’est plus fort que moi.
Quand mon moral ira mieux, je pense que je le ferai bcp moins. Merci liberta33 tu es très jolie aussi :star_struck:

3 J'aimes

accepte le compliment :wink:

3 J'aimes

J ai une approche un peu différente. Dans le sens où je n aime pas spécialement mon corps, mais je l accepte comme il est, je suis en paix avec lui ce qui fait que je peux supporter d avoir repris du poids par exemple.

Dans mon corps je ne trouve beaux que mes pieds. Pour autant je m aime quand meme. Je ne me compare pas aux autres car on trouvera toujours quelqu un de plus beau que nous ou de moins beau, on doit faire avec ce qui nous est donné (sachant que maigrir n est pas si facile). Par ailleurs on peut être mince et pas très beau.

J essaie donc plutôt de me centrer sur ce que mon corps me permet encore de faire. Et si j utilise mon corps dans une activité qui me plaît cela m aide à mieux l apprécier.

Mais je me suis maltraité pendant longtemps donc je comprends ce que tu veux dire Lyla.

3 J'aimes

Dans ma formation, on prend des photos du groupe, en photo, tous les défauts ressorts et je suis l’une des plus grosses du groupe.
Je déteste me faire prendre en photo mais je ne peux pas trop être en retrait ou dire non à chaque fois…
Le regard qu ’ on certaines personnes dans la rue à mon égard.

Ce que j’aime chez moi, très peu de choses.
Mes yeux et mes lèvres (bouche).
Le reste, je m’en passerai volontiers, gros seins (généralement ont ne voient qu’eux), gros ventre, gros bras, grosses jambes , grosses fesses. Je ne peux pas m’habiller comme je le désirais surtout niveau chaussures.
J’admire les cheveux de cha88, les miens sont plats et je ne peux pas en faire grand chose.

Les compliments des autres, je ne sais pas, j’ai dû mal à y croire…
Soit ils viennent principalement des amies, là je me dis qu’elles disent ça pour me remonter le morale et parce qu’elles sont mes amies lol

1 J'aime

Tout trouveras mon avis en MP :wink::kissing_heart:

Lol c’est difficile yayie

Merci je l’ai lu et je vais y répondre pacman.

1 J'aime

Mais tes ami-e-s t’aiment pour ce que tu es alors si ils-elles te font des compliments, ce n’est pas pour te faire plaisir, c’est parce qu’ils-elles le pensent

Concernant les photos, essayes de trouver un angle, un profil qui te plaît plus et sourit, le sourire, ça éclipse tout le reste (dis celle qui sourit à pleines dents sur les photos)

2 J'aimes

Merci saralou pour ton message! Je comprends ta démarche par rapport à ton corps, je pense que c’est un peu plus facile de le voir ainsi.
J’ai tjrs dû mal avec mon corps dès le plus jeune âge, toutes mes copines avaient un corps minces et moi des rondeurs. Elles avaient toutes un petit copain sauf moi. Je pense que ça à commencer à ce moment là…
Puis, je me suis un peu aimée avec mon ex compagnon, puis c’est partie en dégringolade avec les difficultés, les disputes et la séparation.
Pour tomber que sur des " connards" après lol
L’estime de soi est difficile à avoir dans ses conditions mais je ne me plains pas trop, comme tu dis, je peux faire des choses avec mon corps.
Et tu m’as donné une façon différente de voir mon corps à travers ton message :kissing_heart::kissing_heart:

2 J'aimes

Mdr je vais y réfléchir pour l’angle à adopter.
Tu as raison pour les amies, je vais essayer de prendre les compliments comme ils viennent.

3 J'aimes

J’aurais la même approche que Saralou.

Lyla il y a aussi que professionnellement en ce moment tu côtoies des femmes plus jeunes. Quand j’étais à la fac, j’étais une des plus âgées et il m’arrivait de me comparer en mettant en avant tout le temps que j’avais perdu. Mais rapidement le temps fait qu’on se rend compte, en voyant des prodiges du plus jeune âge et des personnes qui se sont trouvées sur le tard, qu’on débute tous la vie de son soi intérieur à des âges différents. L’environnement et l’entourage aident à ce que cet âge soit plus précoce. Je ne sais pas si tu te compares également professionnellement ?

2 J'aimes

Ça m’arrive de me comparer professionnellement mais je me dis qu’ on a des parcours différents et que si j’en suis arrivée là où je suis actuellement, c’est qu’il y a une raison valable…

C’est vrai qu’elles sont plus jeune, une petite minorité des pestes en puissance lol
Tu sais, certaines filles de la formation m’a dit que j’avais de la chance d’être tomber avec elles car elles sont plus vieilles que la promo d 'avant ( 20 ans environ de moyenne d 'âges) là ça va de 19 à 47 ans avec des parcours différents.

Je vais dire à Sandra de te répéter ce qu’elle m’a dit l’autre jour! !! :wink:
Sais tu que des nanas dépensent des sommes folles pour avoir les cheveux raides? D’autres pour avoir de gros seins? Etc.
On a tous quelques choses dont certain(e)s rêvent.

Pour les photos je te comprends je suis toujours derrière la caméra pas devant car je déteste me voir en photo. Je ne me retrouve jamais ou si peu dans les photos que je préfère en faire. En plus j’ai toujours l’air “aimable”, un oeil fermé, la bouche de travers, etc.
Je peux compter sur une main les photos de moi que j’aime.
J’avoue que j’aurais du mal à faire ce que tu fais en formation en prenant des photos et en se comparant…

J’ai toujours rêvé d’être invisible mais vu ma taille de géante j’y ai vite renoncé.
J’affiche plus une impression de force tranquille (voire d’agressivité parfois si on me cherche) ou de “je m’en foutisme” comme carapace. Cela a été une question de survie à une époque et puis c’est devenu permanent en fait. Pourtant je me suis longtemps détestée.

J’ai accepté mon corps il n’y a pas si longtemps en fait. Cela doit faire 13 ans. Un jour je me suis dit “basta” je ne sais plus pourquoi. Un déclic ou un ras-le-bol.
Je n’étais pas parfaite mais j’étais moi, j’étais vivante et si cela ennuyait certaines ou certains que je sois grosse j’allais passer outre. J’ai appris la bienveillance à l’égard de moi-même.
Cela n’a pas toujours été facile, il y a eu des hauts et des bas et des rechutes (surtout après des ruptures) mais j’ai fait la paix avec mon corps même si parfois je m’engueule encore.
En plus n’oublie pas que ce corps que tu n’aimes pas t’a donné la plus belle des choses alors ne lui en veut pas d’être imparfait😊.

3 J'aimes

Ça me touche beaucoup ce que tu as écris sur toi.
Sandra me l’a dit et cela m’a fait plaisir, c’est une personne que j’aime beaucoup. C’est un soleil à elle toute seule .

Quand j’ai accouché de ma fille, je n’avais pas autant de poids sur moi. Je m’accepte plus disons même si ce n’était pas parfait.

Je vais essayer de penser autrement de moi. Merci Aleajactest

2 J'aimes

Comme ça a été dit plus haut, il faut garder en première ligne dans sa tête qu’on est bien souvent mauvais juge de soi même.

Faut faire du renforcement positif, déjà mets toi devant ta glace, trouve ce que tu aimes en toi, et dis toi que tu es belle, que tu t’aimes, s’aimer ne veut pas dire qu’on est fermé à évoluer, à s’améliorer mais c’est un fait il faut s’aimer.

Dans les ouvrages parlant d’estime de soi on voit souvent ce petit passage quasiment toujours qui parle de faire semblant parce qu’a force de faire semblant bin ça devient naturel de se dire qu’on s’aime et ça devient “réel”.

Il faut t’aimer parce qu’il y a un million de bonnes raisons de le faire, ça te renforceras, t’aimer ça te permettra aussi d’accepter d’être aimé, ça t’éviteras de faire des choix malheureux en amitié comme en amour, on connais tous quelqu’un maqué avec un infâme connard ou une infâme connasse et qu’on entends dire si souvent “J’ai tellement de chance de l’avoir.”

La vérité c’est que cette chance n’existe pas et si elle existe elle est réciproque.

Ce qu’on voit des autres n’est pas toujours ce que les autres voit d’eux même, si tu prends un peu de recul tu te rendras compte que les personnes à qui tu te compares, tu poses sur elles un regards bienveillant, bienveillant plutôt que critique et quand tu te regardes toi tu appliques la règle inverse. Tu ne cherches pas en toi ce qui pourrait te plaire, tu te regardes sous le spectre de la critique.

Change juste ton regards envers toi même, fais preuve de bienveillance envers toi. Ça ne changera pas ta vision de toi même en quelques jours, mais avec du temps ça changera à coup sur.

3 J'aimes