Astuces contre le fait de ruminer?

Bonsoir!!!

Lorsque je rumine: idées pas constructives et cercles vicieux à ne pas réussir à m’en sortir.
C’est comme une engrenage qui, face aux émotions de colère, de révolte, …
Rumination et difficultés pour moi à penser au Présent!!!
Pour mieux le savourer !!!

Mais à être comme si, « je suis encore dans le Passé » et que ce Passé proche ou lointain, n’aurait pas encore pu évoluer pour arriver « au stade du Présent… »

Comme si le Temps s’était arrêté au Passé, soit: à un instant donné comme « figé dans ma tête!!! »

Apprendre à apprécier le Présent!
C’est l’un de mes objectifs maintenant!
On est le 25 Avril 2020.

Arriver à dépister dans l’Instant ce en quoi il est sympa à le vivre!!!
En ce moment: j’écoute Nina Simone chanter!!!
Ceci en vous écrivant!!!
J’adore le Jazzz!!!

Apprendre pour cela à couper les ponts avec l’entourage nocif …
Ceci pour me préserver d’eux!!!

C’est (via un bouquin):

  • se reconstruire sur mon Présent,
  • arrêter de vivre dans un environnement malsain, et au quotidien,…
  • agir dès lors sur mon inconscient de façon à me préserver de tout ce qui ne m’est pas constructeur pour moi!!!
  • moins d’impact sur mon inconscient à être influencé par un entourage malsain qu’est celui de personnes de la famille…
  • plus d’impact à m’oxygéner mon cerveau et donc à le ressourcer par un environnement constructif!!!

Même si j’ai coupé les ponts encore avec de la famille, et que cela fait mal…
Emotions de colère de vécues à avoir dû faire face à ces personnes là qui, par tout moyen: veulent me contacter coûte que coûte!!!
Ils me harcèlent actuellement.
Je ne peux pas écrire que j’arrive à en être indifférente ou de marbre!..
Le fait d’être harcelée me produit de la colère…

Ils sont désormais face :

  • à eux même et à leur monologue!!!
    Plus du tout à un dialogue.
    A eux d’arrêter de harceler.

Etre dans l’action est une façon pour moi à fuir le ronchonnement, l’éviter, et donc: à ne plus ruminer autant que « avant »…
Ne plus ruminer!!!

Il y a que, lorsque je devrais dormir:

  • les ruminations reprennent place en moi!
    Elles ne sont pas du tout invitées!!!
    « Elles s’invitent d’elles même… »
    C’est mon inconscient qui rumine alors!!!
    D’où insomnies…

J’ai compris depuis peu que je pourrais « penser » face à du « nouveau » en le « construisant »…
Et via ces nouvelles constructions, alors nouveau repères constructifs et donc plus de « repères » qui sont ceux du Passé soient des événements dures à y faire face comme « archives au quotidien dans ma tête »…
Et donc: à moi de créer des émotions superbes pour moi à les vivre!!!
Ces émotions là seront aussi à les archiver via « des photos souvenirs », « des écrits », « des post-it » à me les rappeler de ce que j’ai vécu qui m’a fait plaisir à les vivre!!!
Histoires à ce qu’elles me soient des supports en cas de blues, des supports de ce que en quoi j’aurais réussi aussi à construire!!!

En étant positive: j’attire auprès de moi des personnes constructives et rayonnantes et pétantes de Vie!!!

J’ai compris aussi grâce au confinement que:

  • volontés pour moi après le confinement à arrêter de voir un thérapeute et à me tester in vivo à comment je m’en sortirais?..
    Sorte de défi et de test …

Histoire à savoir si le fait de voir un thérapeute au quotidien, pour essayer de me construire?..
Prise de conscience grâce au confinement que je serais devenue comme « dépendante » à la thérapie à traiter le mal, et donc à en être comme « obnubilée » à vouloir le traiter, ceci: pour me reconstruire!!!

Il y a que: difficultés alors à me « détacher » de ce qui m’a fait mal!!!
Les événements traumatiques.
Les résurgences à en avoir pu en parler en thérapies…

Il y a que, à m’accepter encore aujourd’hui de victime m’entretient dans ce statut là, et donc:

  • suivi avec un thérapeute au quotidien…
  • et donc: je traite sur le " ce qui ne va pas" plutôt que le « ce qui va… » du « Passé proche » sur le « Présent à Vivre… »
    Et donc: sans le vouloir, je m’auto-conditionne en voulant aller mieux!!!
    A traiter le mal par le mal…
    A ressasser le Passé douloureux, à le maintenir dans ma tête et donc, à la finale: mon Présent pas construit!!!
    Car Je suis obnubilée par les émotions dures à digérées du Passé!!!

Le côté comme infantilisant à être comme, une patiente « passive » face au thérapeute…
A dire que en tant que victime dans mon Passé: j’attendais de la reconnaissance de ce statut de victime et à la finale sans doute, des réparations à être prise en compte, comprise de ce que j’ai dû vivre jusqu’alors…
Etre considérée jusqu’alors d’être vivant qui a souffert dans son Passé.

Et donc à ne pas réussir à mettre aux oubliettes ce statut passé de victime et de vouloir arriver à m’assumer à vivre sans la casquette de Victime?..

Volontés en moi de changer!!!
Ceci grâce au confinement!!!
Prise de recul en moi que c’est moi qui me construit Ma Vie.
Et que j’étais mise jusqu’alors, de façon inconsciente, dans un statut de sous-dépendance à être suivie en thérapie…
Je m’étais positionnée comme dépendante à la thérapie?..
Et donc passive et pas active de Mon Présent et donc des successions de Présents à Vivre pour mon Futur?..

Insomnies pour autant…
Car rumination encore et encore et surement encore là ensuite car…
La construction de mon Présent ne se pourra pas se faire en un rien de temps!!!
Par contre: il pourra mieux se construire en évitant de façon quotidienne à enlever le pus du Passé via de la Thérapie!!!
Et donc:
Il me faut construire les Présents successifs à venir pour qu’ils me forgent pour l’« après » des repères constructifs et harmonieux !!!
Objectifs à changer en moi!!!

Nous sommes le 25 Avril 2020!!!
Je me suis mise au clavier du fait des ruminations et donc des insomnies!..
Volontés à me construire!!!
Et donc: mercis à Nina Simone à chanter à la TV en ce moment!!!..

Portez vous bien et dites moi à ce que vous en pensez de mes objectifs!!!

Passez et faites de doux rêves!!!
Harmonieux!!!
Ressourçants!!!
Superbes!!!
Imaginatifs!!!
Libérateurs des carcans du Passé mais ouverts au Présent!!!

Ce qui fonctionne pour moi c’est la méditation
15 min, puis j’écris toutes mes pensées parasites dans un carnet.

Comme cela mon cerveau sait que les pensées sont là si besoin mais il n’a plus besoin de me bombarder avec.

moi je n’ai pas d 'astuces , je rumine je rumine et j ai mal a la tete:)

Ruminer un temps, ok.
Nous avons tous notre façon de gérer nos émotions.
Mais à un moment il faut trouver un moyen de se libérer pour aller de l’avant :slight_smile:

@Anne oui tu as raison mais il faut avoir la solution , moi je l’ai pas trouvé encore ! mais j y travaille

@Liberta33

Je ne sais pas ce qui te fais ruminer.
Mais je sais que parfois, il n’y a pas de solutions possibles qui nous conviennent.
Parfois il faut accepter les choses et construire autre chose.
D’autres fois, il faut être patient et attendre que la solution existe quand ce n’est pas encore le cas.
Demander de l’aide, en parler peut aussi aider.

Je sais juste que ruminer trop longtemps nous tirent en arrière et au bout d’un moment nous empêche de faire avancer positivement les choses sur lesquels on peut agir.

1 J'aime

Je suis très loin d’être une experte (en ruminance oui ! ). Mais ma soeur m’a donné une de ses astuces qui est d’aller au bout. Du style si c’est un soucis « réglable », c’est de trouver une solution possible définitive ou temporaire pour régler ce soucis. Ca permet de poser les choses et de dégager le cerveau.

1 J'aime

Ce que j essaye de faire c est de me poser la question « est ce que j ai un pouvoir sur cette chose qui me fait ruminer ? Oui ? Je cherche une solution qui peut me convenir »
Si c est non, j essaie de lâcher prise.

2 J'aimes

Tu peux aussi essayer de comprendre le message derrière le sentiment.

Je donne un exemple.
Je me souviens d’une rupture dont je n’arrivais pas à me remettre. La relation avait durée 3 mois mais 6 mois après j’étais toujours aussi meurtri.
En fait, je ne pleurais pas cette personne, mais la valeur que je me donnais par rapport à cette relation.
Quand j’ai enfin compris cela, j’ai pu tourner la page et travailler sur ce transfert de valeur que je faisais et sur mon estime.

Tout cela pour dire, parfois ce qui nous fait ruminer, c’est qu’on sait qu’il y a quelque chose qu’on peut faire, mais on pas regarder le souci sous le bon angle.

1 J'aime

Cela me fait plaisir!!!
Je vous lis pour la première fois depuis le 25 Avril 2020.
On est le 30 Avril 2020.

Depuis?..
Contente de vous lire!!!

Pour la méditation: je ne me souviens plus son « mode d’emploi »?..
S’agit-il de respiration avec concentration sur le moment à respirer?..

Ou bien?..

Rester concentrée sur ses propres pensées au risque d’effectuer une porte ouverte au ruminations?..

Là?..

Hier matin:

  • tris de photos!!!
    Les bonnes des mauvaises!!!
    Jusqu’alors: elles étaient à peu près dans le sens chronologique…
    Du fait des « repères » à peu près chronologique: je n’osais pas en faire un tri!!!

Hier:

  • prise de conscience que…:
  • oui: je me fais du bien à mettre les mauvaises photos au placard!!!
  • oui: mettre les photos qui m’apportent de la joie, de la bonne humeur à les voir !..
    Faire des photos où s’y voient, s’y ressentent de la bonne ambiance = je les garde!!!

Par contre…
Je n’arrive pas à mettre au placard pour de bon des photos de ma mère où je l’aime sur les photos.

Oui!!!

Attraper le taureau par les cornes!!!

Et donc:

  • régler le problème avant qu’il ne prenne de l’ampleur!!!..

Facile à écrire!!!
Difficile à faire.

Constats que s’il existe maintenant de la non-crédibilité de ce qu’est le système judiciaire:

  • cela fait que le problème n’est pas résolu et le restera sûrement tel quel!..

Cette semaine:
Un voisin m’a projetée sa colère comme si j’étais « son objet défouloir » à ses problèmes perso, avec comportements de fuite de sa part à entendre mes questions pour y comprendre quelque chose…

J’ai été agressée et très choquée!!!
Tétanie sur 2 jours à essayer d’y comprendre un truc!!!

Au bout de deux jours: j’en ai parlé à un voisin du syndic sans pour autant nommé l’agresseur vue que c’était dans l’escalier en absence de personnes…

J’ai demandé conseil à un voisin à comment faire pour le futur pour pouvoir s’adresser au conseil syndical sans risquer d’en connaître des retombées?..

Cela m’a fait du bien d’avoir signaler l’incident.
Verbaliser aussi à pourquoi j’ai aucune confiance au syndic vu ce que j’avais connu déjà d’un membre du syndic jusqu’alors…

Depuis en avoir parler?..

Je vais mieux!!!
Car j’ai verbalisé que je suis contre avoir été un projectile - défouloir à quelqu’un qui n’assumait pas que j’avais effectué un signalement, ceci sur son e.mail et sur ces de d’autres qui font partis du conseil syndical…
J’ai expliqué que je n’ai pas à être la réceptacle d’une personne qui n’assume pas à avoir diffuser son e.mail personnel de son propre chef car personne du syndic…
Pour moi: personne « pas adulte » du fait qu’il a reçu un de mes messages pour les membres du syndic via le e.mail symbolique de l’immeuble où je ne sais pas qui le lis, qui y réponds car jamais de la personne se présente et assume à se présenter pour traiter l’e.mail du conseil syndical…

Agir à tant!!!

Car sinon:

  • engrenages
  • ruminations
  • moral fatigué et obnubilé aussi!!!

Ou c’est cela, de tenir droit, les mains sur les cuisses avec le pouce qui touche l’index, se concentrer sur ta respiration, sur les sensations de ton corps comme la sensation de l’assise, du tissus sur ta peau, tu peux aussi avoir un mantra sur le lequel tu te concentres.

1 J'aime

Merci Anne!!!

Je commence à lire un livre sur la méthode Pilates: gymnastique, souplesse qui se fait en coordination avec:

  • concentration
  • respiration
  • gestuel lent pour être réussi le mieux qui soit .
1 J'aime

Super :smiley:

Si les pilates te vont, alors c’est nickel.
Penses à y aller en douceur sans te faire mal.