Vous ferez-vous vacciner contre le Covid-19?

On est toujours à la recherche du fameux vaccin, mais déjà un quart des Français dit qu’ils ne pensent pas faire le vaccin et sincèrement moi je commence à me poser aussi la question.

Pour vous, ce sera vaccin ou pas ?

Clairement je me ferai vacciner s il est compatible avec ma maladie (j ai pas droit a tous les vaccins )

Je fais chaque année le vaccin de la grippe, sur les recommandation de ma rhumatologue.

Mes fils ont été vaccinés pour toutes les maladies possibles ici en europe et celui qui travaille dans les soins se fait vacciner contre la grippe également pour ne pas risquer de contaminer les patients.

Donc oui je me ferai vacciner et ma famille aussi.

4 J'aimes

Un des essais de vaccins retenu par l’institut Pasteur de Lille est proche de celui de la rougeole et donc basé sur une souche vivante. Je n’ai pas le droit aux vaccins de souche vivante, donc si c’est un vaccin de ce type, ça sera non. Sinon, oui.

Pour dire que de nombreuses personnes ne peuvent être vaccinées et c’est pour elles que la couverture vaccinale doit être satisfaisante.

4 J'aimes

Sans hésitation. Cette paranoïa vis à vis des vaccins est stupide.

Certains oublient que si nous sommes vivants aujourd’hui c’est grâce aux vaccins que nous avons eus enfants.

La rougeole fait encore des dizaines de milliers de morts par an voire centaines dans les populations non vaccinées. Majoritairement des enfants.
La polio c’était terrible.

Si pas de contre-indications médicales comme ci-dessus le vaccin devrait être obligatoire.

4 J'aimes

si mon medecin me dit oui il vaut mieux pour vous alors oui!

3 J'aimes

Je regarde les nouveaux vaccins un peu comme je regarde les mises à jours de mon Iphone.

Avec mon Iphone j’attends que tout le monde l’installe, que les premiers bugs (qui arrivent parfois) et incompatibilités de nouvelles versions avec les apps soient résolues, quand tout est bon alors je mets à jour mon téléphone.

Ce qui est dommage, c’est que dans la vie réelle, je ne peux pas faire de sauvegarde de mon système avant mise à jour juste au cas où.

Donc je le ferais sans doute, après avis de mon pneumologue, mais pas dans les premiers, sauf si je n’ai pas le choix.

1 J'aime

haha je fonctionne pareil, elle est vraiment bien cette comparaison !

1 J'aime

9 mois après la création de ce post et surtout après l’apparition et la mise sur le marché des premiers vaccins, je suis curieuse de savoir si votre position a changé ou non.

Il semblerait que les obèses et personnes avec des comorbidités puissent se faire vacciner à compter de début février en France.

Personnellement, je pense le faire, je vais demander son avis à mon médecin traitant parce que même si je suis convaincue de la nécessité, je suis un peu angoissée.

J’ai vu aussi, en regardant la liste des comorbidites de la HAS que les personnes avec un imc supérieur à 30 en particulier les jeunes sont un public à risque.
Pourquoi les jeunes? Vous avez des infos ?

1 J'aime

J ai demandé à ma rhumatologue. Contrairement aux vaccins vivants et vivants atténués qui me sont contre indiqués, elle ne voit pas de contre indication pour le pfizer et moderna puisqu ils ont un autre mode de fonctionnement.

Il y a des avis différents, puisque les personnes avec des traitements d immuno suppression ont été écartés de l étude. Mais j ai confiance en ma dresse.

De plus je me dis que si on veut une immunité collective il faut bien se faire vacciner. Ce que j ai pu voir de l étude et en particulier les effets secondaires de personnes qui avaient reçu le placebo m a aussi rassuré !

Maintenant ici en suisse on en a pas assez pour le moment. En plus le fédéralisme fait que chaque canton à une politique différente. Ici dans mon canton, pour le moment il semblerait que les médecins doivent inscrire les personnes à risque pour le vaccin, je ne peux pas m’inscrire toute seule. Donc je vais téléphoner à ma dresse demain pour savoir comment faire. Je suis prioritaire à cause du traitement (de l obésité aussi apparemment), mais pour le moment c est pas encore en place.

Mon fils qui est soignant n a pas encore été contacté pour le vaccin, mais il va le faire et mon mari aussi des que cela sera possible pour lui en tant que proche d une personne à risque.

Après, je ferai toujours attention, mais un peu moins strict, on refera des repas à 5 par exemple. Je me réjouis !

2 J'aimes

Bonne question…

A mon avis il y a 2 points distincts à identifier

  • le type de vaccin
  • le vaccin contre la covid 19

Pour le 1er point, les vaccins actuellement disponibles sont à base d’ARNm. Cette technique est connue depuis 20 ans environ. Néanmoins c’est la 1ere fois qu’un tel vaccin est créé et vendu sur le marché.

Pour le 2eme point il s’agit de comprendre la balance avantages/risques.

Bref n’étant pas personne à risque (a priori) j’attendrai :

  • d’avoir des informations sur les effets secondaires du vaccin ARNm ou d’avoir a dispo un vaccin selon une technologie éprouvée
  • de voir si la vaccination fonctionne comme on l’espère (certaines maladies répondent mal au vaccin)
  • de voir si les mutations sont bien gérées par le vaccin
1 J'aime

Le 4 janvier dernier, ma spécialiste m’a dit ne pas avoir l’autorisation pour me vacciner. Après recherches sur internet, des greffés comme moi de 50ans+ vont être prochainement vaccinés au cas par cas (coups de fil des centres de greffe), mais le plan de vaccination officiel n’en parle pas et ne l’autorise pas, bien que cela soit encouragé par la HAS. J’ai pris rdv avec une nouvelle généraliste (le mien vient de partir à la retraite) et je vais voir avec elle si on ne peut pas accélérer un peu le schmilblick. Donc ben voilà, j’attends le feu vert, comme beaucoup de gens, mais oui je le ferai.

D’ailleurs si une âme charitable est abonnée au Monde numérique, je voudrais bien lire cet article, svp :

3 J'aimes

Campagne de vaccination des soignants là où je bosse, prochainement.
Et bien sûr, je me fais vacciner.

3 J'aimes

@Chapinette : de ce que j’ai compris, tu es concernée pour une vaccination à compter de lundi, a moins que ton dossier ne soit pas compatible tu devrais pouvoir le faire :wink:.

@Saralou : j’espère que tu vas vite pouvoir être vaccinée :kissing_heart:

@geofffrey : pourquoi tu préférerais un vaccin « éprouvé »? Tu redoutes l’arn?

@Yayie : chouette! C’est génial que tu y ai accès

Pour ma part, j’ai eu les montagnes russes émotionnelles hier, quand notre cher 1er ministre a annoncé que les personnes à haut risque pourraient avoir accès au vaccin à compter de lundi. Ah ben en fait, après consultation de la liste les obèses ne sont plus à haut risque, ça me rassure quant aux bisous et câlins que je fais à mon fils, 5 ans, a l’école sans masque, avec les variants qui traînent.

Sincèrement, je comprends que les stocks soient faibles et qu’ils ait priorisé les personnes ciblées mais je suis convaincue aussi qu’ils n’ont pas ajouté les obèses et diabétiques il me semble car cela aurait fait beaucoup trop de monde. Ce n’est donc pas l’état de santé qui justifie la vaccination, mais l’état des stocks. Vivement les prochains vaccins…

1 J'aime

Ouaip, merci j’ai vu ça, @Pilgrimette. Je ne change rien à mon programme pour le moment et attends mon rdv avec la généraliste que je dois déclarer comme nouveau médecin traitant pour faire les choses correctement. De plus, ça concerne les greffés mais ça ne dit rien d’éventuels risques sur la maladie auto-immune que j’ai à la base, que je pourrais décompenser et me retrouver dans une situation tout aussi sympa qu’un covid grave, donc, je vais attendre les consultations. J’ai néanmoins repéré les centres de vaccination, celui de ma ville ne doit pas être opérationnel car pas de numéro de téléphone ou réservation en ligne, néanmoins il y a des places dans les villes limitrophes.

PS : bon ben j’ai trouvé des données rassurantes concernant l’effet sur ma maladie rare.
:slightly_smiling_face:

Y a plus qu’à.

@pilgrimette
La chimie du corps humain est quand même complexe et on n’a pas de retour d’expérience sur le long terme de cette technique.
Il existe des possibilités de retranscription inverse (ARN -> ADN).

2 J'aimes

Non.

Je n’ai jamais considéré Le Monde comme un journal scientifique.

Je ne souhaite pas entrer dans un débat scientifique sur ce forum. Ce sera donc mon dernier post sur ce forum
Merci

Je ne comprends pas l anglais et je ne suis pas scientifique, j ai juste choisi de faire confiance à la communauté scientifique, car même si bien sûr il y a quelques voix dissonnantes au sein même de ladite communauté, la majorite est pour ces vaccins, ma rhumatologue en qui j ai toute confiance également.

Mais pourquoi l article que tu partages Geoffroy est date de 2010 ? N y aurait il pas eu des progrès depuis sur l arn messager ?

Ceci dit, je pense que pour sortir de la crise et aussi pour que je puisse prendre mes enfants dans mes bras et partager des repas avec mon fils et ma belle fille qui travaille en unité Covid, je n ai pas tellement d autres choix. Il faut que je me protège en tant que personne à risque.

Il faut aussi que l économie puisse repartir. Le virus ne va pas s arrêter tout seul comme cela.

Mon mari et mes fils le feront pour me protéger (enfin mon second fils en tant que soignant c est aussi pour protéger les patients). En même temps on continuera à faire attention pour ne pas le transmettre à d autres.

Je vis de manière très confinée depuis bientôt 1 an, et même si je suis pas très sociale, ce qui me manque c est vraiment quelques proches que je ne peux plus voir autrement que dehors ou avec un masque.

Alors oui, c est un nouveau type de vaccin (apparemment mieux pour moi avec mon traitement ) que peut être sur le très long terme on ne sait pas pour autant il faut quand même bien des gens qui se lancent, si tout le.monde avait refusé tous les vaccins quand ils étaient nouveaux…

J ai des scientifiques dans mes proches , en qui j ai confiance également, cela me rassure.

Je fais chaque année le vaccin de la grippe en tant que personne fragile, donc pas de problème avec en faire un de plus, même chaque année.

4 J'aimes

Je ne voulais pas débattre avec toi car je sais que je ne peux pas convaincre les personnes réfractaires à ce vaccin, quelle qu’en soit la raison. Je crois que seule l’expérience de tes proches pourrait éventuellement te convaincre, ou un médecin très convaincant. J’ai mis ce lien pour les lecteurs, je ne peux pas laisser dire ce que la communauté médicale rejette de manière unitaire.

1 J'aime