Vos ex, vous y pensez parfois?

Bonjour,

L’année dernière, j’ai eu l’occasion de revoir 2 de mes exs important.
L’un sur Paris et l’autre sur Bordeaux.
J’ai trouvé cela super intéressant de les voir, de parler du passé et de connaitre leurs visions des choses, cela m’a apporté un éclairage que je n’attendais pas sur nos histoires et mon passé.

Bon j’aurais pu vivre sans, mais pour l’un des deux, certaines choses n’avaient jamais vraiment été fermé, du coup, cela m’a fait du bien.

Et vous, vos ex, vous y pensez parfois ?

2 J'aimes

mon ex, j’y pense euuuuuuuuuuuuuuh même pas une fois par an et à part de la curiosité de savoir ce qu’il est devenu, je n’ai pas envie de le revoir, ni de discuter avec lui

2 J'aimes

Ça m’arrive mais c’est très rare, je les ai tous connus sur vlr, je préfère les oublier.

Oui ça m’arrive mais en général c’est pas très positif

J’ai aucune nostalgie en ce qui concerne mes ex, mais c’est aussi pareil pour mes anciens taf, apparts…bref je regarde jamais en arrière pour beaucoup de choses…je crois qu’il n’y a qu’en amitié que j’en peux regarder derrière

Bin je dirai que ça dépend des ex!!^^ je n’ai jamais fini mes histoires en mauvais termes donc des fois je me demande ce qu’ils sont devenuS. ça ne me fait rien d’avoir des nouvelles de mes ex des années après même s’ils on fait leur vie de leur côté. C’est même sympa je trouve donc je suis d’accord avec toi @Anne. Mon 1er chéri a aujourd’hui 3 enfants, wohh!!
Je sortais avec des hommes beaucoup beaucoup plus âgés quand j’étais jeune donc ils ont gardé de l’affection plutôt pour moi pour ceux dont j’ai eu des nouvelles.

Ce poste est drôle car j’ai justement un de mes amours de jeunesse qui m’a laissé un message vocal en novembre. En fait, il ne s’est pas présenté sur le message et je n’avais plus son numéro donc totale surprise et sa voix ma juste fait plaisir dans le sens où je l’ai reconnue tout de suite et elle m’a fait sourire toute la journée^^. ça m’a ramené à ma vie 17 ans en arrière donc à ma vie de jeunette, au début de mes études, à mes soirées au téléphone, à mes premiers wee sans parents à Paris,à une certaine liberté…
Après je n’ai pour autant pas eu l’envie de le recontacter car on a plus la même vie. C’est plus la nostalgie d’une période de ma vie.

1 J'aime

le mal qu’ils m’ont fait…je ressasse!