Un salon de beauté “plus size friendly”

Bonjour,

Je ne savais pas que cela existait, puis je suis tombée sur cette vidéo

Un salon de beauté qui permet à des femmes comme vous et moi d’avoir un relooking et de se sentir soutenue, mises en beauté sans jugement et qui organise même une sortie en club pour s’amuser et aussi montrer au monde sa beauté.

Dans la vidéo, la propriétaire raconte les insultes reçu (ça je connais), les attaques sur le lieu vandalisme, merde sur les vitres, littéralement :poop:).

D’un côté je trouve super que des femmes qui se sentent rejetées puissent trouver un lieu comme celui-ci.
D’un autre côté, je sais que pour qu’un tel lieu soit devenue utile, il en a fallut des tonnes de haines et de comportement grossophobes pour en arriver là.

Si un tel salon “plus size friendly” existait près de chez vous, iriez-vous ?

1 J'aime

Je suis toujours partagée quand je vois ce genre de choses.

D’un coté je me dis qu’effectivement, c’est bien qu’il existe un espace pour celles qui sont ( se sentent ?) rejetée dans les espaces conventionnels. Et comme tu dis, il en fallu des tonnes de malveillance pour arriver à créer un tel lieu !
C’est toujours cool de se retrouver dans un espace safe, et c’est touchant de voir les nanas qui grâce à cela s’autorisent des soins , des mises en beauté qu’elles se refusaient avant.

D’un autre coté, je suis toujours méfiante par rapport au coté « guetto », au refus de la mixité. En quelque sorte, c’est répondre à l’exclusion par l’exclusion, c’est donner raison à ceux qui ne veulent pas nous voir en ne nous montrant pas à eux, c’est donner raison à ceux qui ont des préjugés puisqu’on ne se donne pas l’occasion d’aller démontrer qu’ils faut aller au delà.

Donc si un salon " plus size friendly" (acceptant sans discrimination les grosses au même titre que tous les autres types de physiques), existait près de chez moi, j’irais volontiers (au moins je serai sure de trouver des chaises à ma taille, une table de massage qui supporte mon poids et d’y être à l’abri des attitudes grossophobes en tout genre) par contre s’il est « plus size only » c’est pas sur que cela m’attirerait.

2 J'aimes

Je re-poste le lien car je n’ai pas réussi à faire marcher la video dans ton post :

Moi j’aimerais bien.

Je me demande si ça fonctionnerait en France … Si oui, dans quelle ville ? À part Paris.

Cette année je vais encore essayer d’avoir le courage d’aller me faire épiler les jambes à la cire … Ça se soldera probablement par un échec mdr mais bon !
Avec un salon de ce type, j’aurais sans doute moins de craintes.

1 J'aime

Je rejoins @sun-spirit je préfère un lieu qui accepte toutes les morphos qu’un lieu réservé aux gros

Mais selon ce qu’on a subit comme critiques ou devoirs, je comprends que ça puisse rassurer

@ZouZou-X3
Que t’arrive-t-il avec ton épilation ?

Je pense que cela dépend de comment est fait la communication.

Je veux dire, si je pouvais ouvrir un salon de beauté, il est clair que j’introduirais l’idée d’espace body positif, tant dans la communication sur les réseaux sociaux que dans le lieu lui même.
Je pense aussi que je mettrais en avant dans la décoration des visuels qui mettent plusieurs types de corps en avant.
Je ferais sans doute aussi des events relooking pour les rondes mais aussi pour les autres types de corps.
J’ai toujours pensé que le mieux pour tous c’est de nous mélanger pas de nous mettre dans un ghetto.

Maintenant, ce qui me gênerait c’est que des femmes minces soient refusées dans ce genre de lieu.

3 J'aimes

@ZouZou-X3 quel est le soucis avec ton épilation ?

Je ne pense pas que des femmes minces soient refusées où que ce soit se toutes façons.

Bah faut enlever le bas et laisser qq’un me voir et me toucher lol.
Je n’ai réussi qu’une fois parce que j’étais loin de chez moi (à Paris) et je me suis dit que de toutes façons, l’esthéticienne et moi on ne se reverrait jamais.

C’est bête je sais mais bon …

@ZouZou-X3 non je trouve pas ça bête, c’est pareil pour moi , trop pudique pour aller chez l’esthéticienne ,

1 J'aime

le salon de beaute, ce qui me retient, deja, le bruit , urbain, la zic d’ambiance, les questions sur mon handicap, inevitable qd on me voit arriver, ensuite etant la specialiste apparamment du cassage de tabouret, j’ai pas envie de casser un truc ds un salon!
peur d’avoir, de ne pas etre compris , ds mes soucis de beaute(non, je en trouve pas ca feminin de s’epiler le calibristi!)

j’aurais peur d’etre encore face a des injonctions, a des remarques , face a une sexualisation que je refuse …« VOULEZ VRAIMENT PAS METTRE DE VERNIS? C4EST POURTANT TELLMENT JOLI »
je n vais plus en boutique ou chez le coiffeur aussi pour cette raison!« vous prenez une taille trop grande », vos fesses seraient plus jolis moulées!" « non rien, j’ai dit, je dis bien rien sur mes cheveux:laque, mousse… »

Ne crois pas cela, le même rejet que nous avons eu dans des boutiques qui en propose notre taille où les vendeuses nous bloquent le passage pour nous dire en gros d’aller voir ailleurs, les minces le ressentent aussi dans certains lieux « pour rondes » et des rondes ont déjà regardé de la tête au pied avec dédain une mince qui rentre dans le rayon Plus d’un H&M.