Témoignages d’enfants sur leurs vécus avec le Covid

Bonjour,

Ce matin je suis tombée sur ce petit film
Des témoignages d’enfants lus par adultes, les masques et le Covid vue avec leurs yeux et leurs mots

Attention c’est triste mais je pense que c’est important aussi d’en parler et de les aider à se faire entendre

Partagez si vous pouvez, même en gardant nos distances et nos masques il est important de reprendre nos vies doucement et un comportement humain et protecteur envers les autres et surtout envers les enfants.

1 J'aime

Merci pour cette vidéo.

Hier, nous en avons parlé avec mon fils, régulièrement, on lui demande ce qu’il ressent par rapport au covid et en général.

Par rapport au covid, il a peur que je meurs et par rapport au masque, ça lui fait peur parce que ça lui rappelle que le covid circule toujours.

Je l’ai rassuré, déjà par rapport au fait qu’on faisait très attention et en plus par rapport au fait que le médecin me soignerait si j’avais le covid. Et pour les masques, je lui ai dit que c’était comme un manteau, on porte un manteau pour se protéger du froid eh bien on porte un masque pour se protéger du Covid. Mais en règle générale, il en a marre, pourtant, on ne vit pas des choses graves comme les petits de la vidéo, c’est très lourd pour eux et je me pose des questions sur les conséquences psychiatriques à long terme des enfants car quand on voit le nombre d’adultes qui sont en train de développer des maladies psy, ça fait peur

1 J'aime

Il est clair que tout cela va laisser des traces, tant chez les adultes que les enfants.
L’isolement que nous sommes nombreux à vivre peut être extrême parfois, nous sommes nombreux à avoir une vie sociale à zéro depuis mi mars.
Pour les enfants c’est compliqué car comment leur expliquer ce que parfois les adultes ne savent pas … car dans tous les cas les “règles du jeu” évoluent au fur à mesure.

Maintenant j’ai l’espoir qu’ouvrir le dialogue avec les enfants les aides, surtout sur le sujet de la mort.
Après tout, la mort n’est pas arrivée avec le Covid, elle était là avant et nous faisons tous attention à c qu’elle ne vienne pas nous faucher, là finalement on fait juste attention à une chose en plus même si elle est très présente et visible.
J’ai l’espoir que les enfants qui savent si bien évoluer et s’adapter arrivent à passer tout cela si on sait leur parler, leur expliquer.

Le masque c’est chient on est d’accord.
J’ai découvert que je respire mieux avec certains (comme les chirurgicaux de bonne qualité) qu’avec d’autres.
Que certaines matières me donnent des allergies (comme les masques offerts dans mon travail), que certaines formes me permettent de laisser une petit ouverture sur le côté pour quand je en plein air… bref c’est possible de s’adapter même si on en a marre et cela marche, j’ai été moins malade cette année que toutes les autres années de ma vie.

Bref dialogue et essayer de trouver des solutions quand c’est possible.
Je repense au jeune de la vidéo avec les soucis de peaux, je me demande si il a essayé des masques en formes coniques qui du coup auront moin de contact avec sa peau, je me demande si on le laisserait mettre une visière pour que sa peau n’est plus une irritation constante.

Maintenant, tout en respectant les règles je me dis aussi qu’il faut retrouver de la logique et de l’humanité avant tout

2 J'aimes