Télétravail en 2025-2030-2035

L’expérience du télétravail va avoir un impact quel qu’il soit.
Positif ou négatif, sur le mode de fonctionnement économique de « demain ». ( à dire dans 5 ans ou 10 ans ou 15 ans…)

C’est ce que je me dis.
Le télétravail, a été expérimenté du fait des confinements.
Ce n’était pas un choix.
Mais, une contrainte/obligation.

Il y a dû exister des impacts positifs et d’autres négatifs qui ont été constatés.
Aussi bien du côté de la personne « employée », que du côté de la personne « employeur ».

Ces expériences va obligatoirement donner la « puce à l’oreille », « l’idée » à certains de l’appliquer plus qu’avant.

A votre avis, quels peuvent être les constats actuels du télétravail lors des deux confinements?..
Constats positifs.
Constats négatifs.
Côté employé.
Côté employeur.
Entreprise à faible effectif.
Entreprise à effectif élevé.

Bonjour, mon avis côté employé :

  • : pas de transport, moins de sollicitations externes
  • : moins de contact avec mes collègues, difficulté des réunions à distance (les émotions passent moins bien)
    Non concerné mais important : j’habite seul, donc pas de gestion d’enfant, et pas non plus de conjoint en télétravail (difficulté de se trouver un emplacement de télétravail, bruit des réunions, …)
2 J'aimes

Je fais du “télétravail” depuis 2001, j’espère que cette tendance va continuer et que je pourrai poursuivre.

Durant 19 ans j’ai fait partie d’un groupe de travailleurs plutôt restrains dans une société qui comprenait souvent mal les points négatifs et positifs de cette situation.

Si le monde (et mon employeur) continue cette tendance, je pourrais enfin vivre dans un monde qui s’adapte et qui va sans doute offrir après Covid plus de solutions pour socialiser hors des heures de travail.

D’un point de vue employeur, cela veut dire moins grande surface de bureau, moins d’employés qui tombent tous malades en même temps, moins de retard :sweat_smile::joy:, moins d’entretien des locaux …

D’un point de vue employé cela veut dire plus de temps pour soi, pas de transport, ensuite selon les situations cela peut changer du tout au tout car il faut un espace coupe de l’espace de vie pour pas que le travail envahisse tout l’espace et avoir son coin tranquille pour les heures “de bureau” et tout le monde ne peut pas mettre cela en place.

Je trouve tellement d’avantages à travailler tranquille chez soi :slight_smile: mais je sais que ce n’est pas fait pour tout le monde.

2 J'aimes

:clap: :clap:

Sinon, le seul risque que je vois côté employé, c’est l’isolement.
Je suis pour un réel point entre équipes qui prend en compte chaque attentes, inquiétudes, désirs et se base sur tout ça et le volontariat de chacun sur du présentiel ou distanciel, plutôt que d’imposer à tous la même façon de fonctionner, quand c’est évidemment possible techniquement.

Je sais que ce n’est pas assez pour ceux qui ont besoin de contact régulier, mais même en télétravail, dans mon entreprise, le contact est maintenu. Il y a des réunions, des évènements /ateliers loisir, en distanciel certes, mais comme quoi, cela reste possible de maintenir un lien, même si le physique reste important pour certaines personnes.

En tout cas, pour moi, le télétravail, c’est la vie !

3 J'aimes

l’isolement, mais aussi le manque d’air par rapport à la famille, le manque de separation entre travail et privée
Tout le monde ne le vie pas dans les mêmes conditions

Mais je suis d’accord, pour moi aussi :

le télétravail, c’est la vie !

1 J'aime