Rupture quand on vit sous le même toit

Bonjour,

Je vis actuellement une situation compliqué. Avec mon partenaire nous venons de nous séparer, vivons sous le même toit et n’avons ni l’un ni l’autre la possibilité de démènager. Bref on tente de rester dans une ambiance cordiale mais c’est quand même l’enfer.

L’un d’entre vous a-t-il déjà été dans cette situation ?

2 « J'aime »

Oulaa oui après une rupture il y a quelques années j’ai vécu 1 an et demi avec un ex ou un peu plus! Il ne voulait pas vendre la maison. ne pouvant pas payer un loyer + le prêt et ne pouvant pas récupérer mon apport j’ai du faire avec :laughing:

Qu’est-ce qui est le plus difficile à vivre pour toi ?

1 « J'aime »

Si tu veux garder l’appartement demande a lui qu’il fasse une demande de hlm hors IDF ou a toi de le faire moi j’ai fait a Rouen au bout d’un mois il m’ont donné

2 « J'aime »

Bonjour @Sondes et bienvenue :blush:
Wahh tu as de la chance d’avoir eu une réponse positive aussi rapidement! Dans ma ville il faut minimum 1 an!

2 « J'aime »

Change la ville si ta pas de soucis a le faire

Merci pour l’accueil chaleureux

1 « J'aime »

Non, je ne veux pas rester ici sans lui. Je vis en Espagne, je vais faire une demande mais cela prend plusieurs mois ici

Le plus difficile
Le voir tous les jours, ne plus savoir comment agir avec lui, entretenir des liens beaucoup trop proche mais plus comme avant, ne pas réussir à le détester car je l’aime encore, me rendre compte qu il n a pas vraiment essayer de sauver notre couple, savoir qu il n a pas attendu et qu il y a déjà une autre, ne pas pouvoir me couper de lui 100% pour commencer ma reconstruction.

Bonjour,

Oui, j’ai vécu la même situation. Nous étions en location et ça été dur. Il a pris soin de moi pendant que je suis tombée malade malgré nos désaccords. Je suis finalement retournée chez mes parents le temps de trouver un logement dans mes finances. Le plus dur pour moi, c’est qu’il était très très proche de ma meilleure amie à cette époque.

3 « J'aime »

Je suis désolée de lire ta situation actuelle.
J’ai vécu la cohabitation pendant 8 mois avec mon ex et ça a été super difficile, pour lui comme pour moi.

Il a fini par trouver un appartement et moi, j’ai déménagé aussi quelques mois après.

Ça m’a fait du bien de tourner la page en déménageant.

Est-ce que des amis pourraient t’héberger de temps en temps, histoire de souffler un peu.

Ou trouver une colocation ?

1 « J'aime »

Le plan au moment de la separation était de cohabiter le temps de mettre de l’argent de cote pour pouvoir demenager. Je n’ai malheurement pas les moyens financier de bouger pour le moment, même dans une colocation, plus je suis en arrêt maladie ce qui a mangé mes économies car mon salaire est emputé d’un peu plus d’un tiers durant cette période.

Ma famille est dans un autre pays à plus de 1000km, donc ce n’est pas possible non plus.

Je sais que demenager sera le moment où je pourrais recommencer à respirer.

En plus j’ai une opération dans une dizaine de jours, donc ce n’est pas une période propice pour tout cela.

Les amis, cela pourrait le faire pour une nuit ou deux, mais je pense que j’angoisserais à l’idée qu’il pourrait faire venir « la nouvelle » si je ne suis pas là. Plus je dois tout vendre maintenant, et je dois être à la maison pour le faire.

Une fois que j’aurais tout vendu, pour être plus légère et trouver le budget pour un démenagement, je pourrais envisager la question de la coloc, mais cela va prendre du temps.

En fait, le plus difficile maintenant c¡est que j’ai ouvert les yeux sur cette personne, je n¡ai plus confiance et en plus du côté émotionnelle, je me sent vraiment en insécurité d’un point de vue matériel. Je me demande qu’elle va être son prochain coup et si il ne va pas me planter avec l’appartement et me mettre dans une position financière impossible. Bref je me sent vraiment très mal et ce stress me bouffe et me fait rentrer en panique.

3 « J'aime »

Courage dans cette épreuve

3 « J'aime »

Merci.

Il semble que nous avons trouver une sorte de terrain d’entente.
Donc l’ambiance reste supportable mais vivement que je puisse partir

1 « J'aime »