Pour ma soeur, ma soeur aînée

J’aimerais obtenir un conseil.

Ma soeur est plus âgée de moi de 2 ans et demi environ.
J’arrondis personnellement à 3 ans pour le public.

Là, elle a connu les prémices de la ménopause il y a 2 ou 3 ans?..

Je crois avoir compris que ma soeur n’assume pas sa personne.
Encore plus depuis que ménopausée.

Elle est devenue en terme d’évolution un repère chronologique comme quoi: je vais y passer aussi.

J’ai connu l’obésité et ce que cela induit à être tolérée ou non de son entourage, de son voisinage,…
J’ai un train d’avance de ce fait sur ce tra la la la là…

Pour ma soeur: non.

Elle n’a pas connu d’obésité et c’est tant mieux.
Je la perçois fragilisée par des évènements familiaux.
Elle a su faire face au cancer de son époux et de la fin de son mari.
Alors que pathologie terrible à surmonter!..
A faire face!
A devoir s’y plier à la finale!

Je me demande à comment pouvoir communiquer avec elle sans faire de gaffes?..
Elle est veuve depuis 20 ans maintenant (environ).

Elle est susceptible pour un rien.
Sans doute du fait de l’autoritarisme familiale où elle a été élevée selon le concept où il était interdit que j’ai ma personnalité propre.
Elle est fragile et commence à ouvrir ses oeillères depuis Noël 2019!!!
C’est comme une Naissance pour moi!!!
Et une joie à pouvoir communiquer avec elle mais avec ménagement.

Sans doute car elle tombe de haut depuis l’automne 2019 d’une partie de la famille qui l’a conditionnée à percevoir et vivre des évènements de famille totalement autres de ce qu’ils avaient été…

Je sais que je tiens à Elle.
Je ne l’ai pas vu depuis 20… 17, je crois?..

Contacts de nouveau avec elle de façon furtifs depuis peu via téléphone.

Ce dimanche: je lui ai envoyé un courrier pour elle.
Volontés en moi à lui offrir une brosse à cheveux et laquelle.
Cheveux fins, fragiles, souples…
Je lui ai écrit sur …
Gallilé!
Le centre de Gravité de Galilée à devoir tenir compte pour se brosser ses cheveux à elles!!!

Gallilé doit s’amuser à en quoi le centre de Gravité à une corrélation avec comment se brosser ses cheveux?..
A dire: sa tête orientée vers le bas, à contre courant de la Gravité de Monsieur Gallilé…

Bon…
Elle ne sait pas que ce dimanche: je lui ai posté un courrier sur la coiffure et son tralala…

J’avais envie de communiquer avec elle ce dimanche.
Non sur des faits familiaux.
Volontés en moi à pouvoir communiquer avec elle par le courrier pour la coocooner à distance…
Sa brosse arrivera chez elle après le confinement…

Volontés pour moi à construire sur des moments qui ne font pas mal et donc: non relatifs au passé ou à la famille.

Volontés à ce que elle ne sente pas seule car elle commence à discerner des personnes de la famille sur l’ampleur de ce que ces personnes sont et ont été.

Je me dis qu’elle découvre à son rythme à elle.
Idem que je me construis moi.

C’est depuis peu que j’ai compris qu’elle refoule sa personne comme si: prendre soin de sa personne serait un moment difficile pour elle à le vivre.

Soit un symptôme que j’ai connu.
L’abnégation de son corps à soi et de ce fait, de sa valeur à soi…

Offrir un cadeau personnalisé sans qu’il n’existe de raison d’être envoyé…
Pour elle: cela pourrait lui faire plaisir à obtenir un cadeau qui tombe du ciel!!!
Cadeau personnalisé…
Pas cadeau tape à l’oeil.
Cadeau offert car volonté en moi l’offrir.
Pour elle, elle est conditionnée comme quoi: un cadeau s’offre que lorsqu’il existe une raison pour…
Ex: anniversaire, fête,…
Pour moi: c’est que lorsque j’offre, c’est que cela vient de moi.
Pas de raisons pour moi à attendre un déclic du calendrier pour pouvoir offrir.
Si j’offre: c’est que je le veux et non que je répondrais à de la « convenance d’un calendrier »…

Je sais que pour ma soeur, il lui est difficile de me découvrir alors qu’elle a été conditionnée comme quoi, je devais avoir tous les défauts de la Terre suite à cette éducation autoritariste où il était interdit à ce que j’existe comme personne et non comme cadette à devoir se culpabiliser car dernier bouchée de la familia à être nourrie…

Mon post est pour savoir comment ma soeur puisse reprendre confiance en sa personne?..
Il paraît qu’elle vit mal la présence d’un ventre autre question morphologie que celui qu’elle avait eu jusqu’alors avant la ménopause…

Pour ma part: alerte sur mon futur ventre à devoir faire face…

Il y a beaucoup de choses dans ton message.
Moi aussi j ai une sœur plus âgée, 11 ans de plus pour être exact.
J’ai aussi longtemps pensé que cela pouvait être un bon repère de ce qui pouvait m’arriver dans le futur, même si elle est mince et moi obèse.
Oui mais Non !
En fait plus ça va plus nos parcours diffère car même si vous sommes sœur, nos corps sont très différents. Donc ce qui arrive à ta sœur n’est pas forcément un copier coller de ce qui t’arriveras.

Pour ce qui est d’aider ta soeur, le truc c’est que cela doit venir d’elle et pas de toi.
Il faut en premier lieu qu’elle fasse ce choix toute seule.

Toi de ton côté, tu peux faire preuve de bienveillance et d’écoute, l’aider à découvrir des choses si tu sents qu’elle est ouverte.
Mais si elle n’est pas prête, si elle ne veut pas faire le choix de s’aimer, tu ne pourras pas le faire pour elle.

2 J'aimes

Merci Anne.

C’est très instructeur.
Cela me fait du bien à te lire ta réponse à ce sujet là.

1 J'aime

Cette semaine passée avant celle ci:

  • clash familial mercredi et samedi je crois…
    J’ai pu extirper de la colère.

J’ai appris et j’ai compris que ma soeur est sous l’emprise de personnes nocives familiales.
Aucune possibilité pour elle à avoir du discernement.

J’en ai parlé à une cousine.
Décision prise qui fait mal mais qui est importante pour moi, pour ma santé, pour mon futur:

  • je coupe les ponts de nouveau avec ce qui s’appelle « famille ».

J’ignorais totalement que ma soeur est encore sous l’emprise de personnes de ce qui s’appelle « famille ».

Volontés pour moi à me construire.

Aujourd’hui, sur arte ou la 5: émission sur le cerveau.
Il se trouve que je m’intéresse au cerveau,…
Le comportement, La société, L’Histoire,…
J’ai repris connaissance avec des données que j’avais déjà apprises que…
Mon Moi est conditionné par mon environnement, mon mode de vie, l’entourage que je fréquente au quotidien…

Je veux me construire!!!
Et donc:

  • séparation avec ce qui est nocif!

A dire qu’il va me falloir me reprogrammer mon inconscient en données positives et constructives.
Ceci pour que ma personne soit la moins souffrante qui soit.

Il paraît que la TCC serait une méthode d’après mes recherches?..
Thérapie Compulsive Comportementale?..
Je crois que c’est cela la définition de TCC.

Qu’en dite vous?..
Et si vous connaissez des professionnels consciencieux pour, je serais ravie d’avoir des contacts pour que je me re-programme!!!

Portez vous bien!