Podcast SOPK 15 caractères

Bonjour, un podcast (que je n’ai pas regardé) sur le SOPK

Un podcast intéressant sur un syndrome dont j’ai entendu parler pour la première fois sur VLR.

Une « autre » vidéo de Kelly Martin sur le sujet.

C’est vraiment un problème très courant, en particulier chez les jeunes femmes. Mais une échographie en informe rapidement les causes.

Il existe des diagnostics différentiels d’infertilité, dont l’un est l’insuffisance ovarienne (c’est mon cas). Il faut faire quelques recherches … Ce parcours de découverte des sources des problèmes hormonaux est assez fatiguant.

J’ai été diagnostiquée opk il y a une quinzaine d’années.
J’ai eu vers 17 ans, les trucs bien cool genre hirsutisme et j’ai dit stop quand j’ai commencé à perdre méchamment mes cheveux : je pouvais m’épiler mais pas faire pousser des cheveux.
Je suis allée voir une endocrino, elle m’a mise sous pilule, m’a donné un traitement pour les cheveux, j’ai fait du laser pour les poils.

Pour tomber enceinte de mon aine, ça a été compliqué, on est allés en pma. J’ai pris du clomid 1 mois mais comme je ne pouvais pas faire les écho de contrôle (nécessaires, surtout avec des opk), j’ai arrêté le traitement. Le mois suivant j’étais enceinte.
Pour mon second, il s’est niché sans rien demander :joy:. On essayait d’avoir un bébé mais sans trop d’angoisses. On se disait qu’il viendrait quand il viendrait et ça a été naturel.
1 an après mon dernier accouchement, j’ai commencé à avoir des symptômes des opk : poils qui repoussent plus fort, cheveux qui tombent plus, maux de ventre caractéristiques.
J’ai réagi, j’ai redemandé la pilule et est ce lié? J’ai perdu 8 kilos depuis, ce qui aide aussi pour les opk.

3 J'aimes