Pensez-vous utiliser les services de livraison durant la quarantaine?

Livraison de repas, de courses … même durant cette période un peu spéciale, de nombreux commerce tentent de survivre tout en nous rendant service.

Pensez-vous vous faire livrer et si oui quoi ?

La Poste demande à freiner les livraisons, beaucoup de risques pour eux.

nous on a des resto qui ce sont proposé de livrer alors je dis oui pk pas , pour les faire bosser ;le reste non

3 J'aimes

Ici la livraison change
Plus de signature
Colis laissé sur le pas de la porte
Une façon de diminuer les risques

Quand je vois la cohue dans les supermarchés…je crois que je vais remplir mon caddie numérique depuis chez moi.

1 J'aime

@PacMan j ai voulu faire comme toi mais plus une place au drive

1 J'aime

J’ai la chance d’être en ville et ça va c’est gérable, largement gérable sans!
Je suis allée renouveler mon ordonnance et prendre 2 boites de Doliprane (une par adulte) + mon gel Voltarène quand j’ai les trapèzes trop coincés. Pas plus et j’ai attendu 3 personnes. Plus besoin d’y aller avant un bail.
Au Monop’ 3 personnes devant moi, 50 personnes à la fois ça a été vite, attente de 5mn. Les halles sont ouvertes, idem limite de 100 personnes à l’intérieur avec filtrage il y a avait une queue de 2 personnes (je ne suis pas entrée je passais devant).
Je vais peut être commander des vis mais je vais essayer de faire marcher la solidarité dans le voisinage avant. C’est un truc tout con mais qui me tient à coeur: le 31 c’est l’anniv’ de Lulu et il va avoir une maison de poupée. On c’est aperçu hier qu’il manquait les vis et on en a pas du tout… impossible à trouver en ville ou alors faut aller dans un hyper en périphérie. Si je ne trouve pas d’autre système D je commanderai pour que le jour J on puisse monter la maison avec lui ^^
Mais je suis horripilée par la multiplication des mails « nos boutiques sont fermées mais on vous livre en assurant la protection de nos employés ». Non mais sérieux??? Vous les faites se déplacer donc prendre un risque! Et les employés de la poste???

Je vais le faire ou passer en drive car la foule non merci.
Ma belle-soeur a une amie infirmière dans un hôpital en région parisienne qui l’a appelé pour lui dire ne sortez plus c’est une horreur… :fearful::astonished:.
Près de 1800 cas à Paris parait-il. 44 il y a une semaine…
J’irai faire le tour de mon pâté de maison quelques fois mais sinon home sweet home.

Attention au Voltarène qui contient un anti-inflammatoire, je crois. Pose la question au pharmacien.

Oui oui je sais avec mon traitement. J’y ai droit en ultra locale (je sais exactement où je me coince ><) et pas plus de 2 fois par jour, pas plus qu’une noisette.

Se déplacer n’est pas forcement prendre un risque.
Chez nous ils livrent ici, aucun contact direct, ils ne rentrent pas et laisse le colis ou le sac devant la porte.
Depuis 5 jours j’ai un lumbago, savoir qu’en cas de besoin on peut me livrer, c’est rassurant et souvent la seule solution

2 J'aimes

Ahah pas de livraison possible chez moi. Quoi que une épicerie fine propose de livrer exceptionnellement à 10km à la ronde et je rentre dans le rayon donc il est possible qu’on se laisse tenter,ne serait-ce que pour les soutenir.

Aie tu as pu avoir un médecin @Anne ?

Euh t’es sérieuse…? Pourquoi sommes nous en confinement alors…? oO
Si être dehors, toucher des sonnettes, des rampes, parler à des gens c’est pas prendre des risques.
Mais les livreurs sont nécessaires il ne faut pas nier, banaliser ou minimiser les risques de leur métier en ce moment et être responsables de nos achats (Mondial Relay a suspendu ses livraisons, c’est pas pour rien surtout que eux ne sont en contact qu’avec le personnel des points relayés -souvent des tabacs presse encore ouverts)
Des personnes à risque en ont besoin car seule comme toi, mais beaucoup de personnes commandent des choses inutiles et les enseignes donnent bonne conscience avec des phrases toutes faites.

Non, je n’ai pas essayé d’en voir un, vue la situation ici, j’ai considéré que les médecins étaient plus utile pour des choses plus graves, je ne les contacterais si je me retrouve complètement bloquée.
J’ai des lumbago depuis que j’ai 21ans et là je sais qu’il a été causé par un gros stress.
Je mets de la crème qui me soulage (bye bye anti-inflammatoire) et chaque jour je suis un peu mieux mais pas encore remise.

2 J'aimes

Ça ne peut pas faire de miracle mais as tu pensé à essayer le « scan corporel en pleine conscience »? Parfois se concentrer sur les zones douloureuses et son corps ça aide à les détendre ou du moins à reprendre conscience de ce qu’il y a autour pour mieux répartir les tensions.
Le Doliprane ne peut pas t’aider aussi?
Ici ce sont mes trapèzes le signe de stress, je suis tendue c’est direct une sorte de torticolis, et si ça se prolonge j’ai la 1ère vertèbre tout en haut qui fait « clac » et là j’en prends en général pour une bonne semaine d’un bon gros torticolis ><
Je suis actuellement à la phase 1 que je maintiens tant bien que mal…

@slowlife coucou , il y a malheureusement des personnes qui seront moins confinés que d’autres , moins protégés, comment doit on faire quand il faut aller bosser dans un lieu public de passage , qu’on a pas le choix? le confinement n’est pas pour tous hélas !

1 J'aime

@Liberta33 c’est exactement ce que je dis, il y a ces personnes qui assurent notre ravitaillement, nos livraisons, nos dépannages etc… et il est de la responsabilité de chacun de ne leur demander quelque chose que quand c’est nécessaire, histoire de ne pas exposer quelqu’un plus que nécessaire…
Parce que si j’écoute (ou plutôt je lis ^^) les mails des grandes enseignes de la mode/beauté/loisirs & co c’est passeport pour se faire livrer un caprice avec bonne conscience!
Nous parlons beaucoup des soignants mais j’espère que nous regarderons aussi différemment les personnes qui bossent dans les hyper, les livreurs, les dépanneurs etc…! Eux aussi nous sauvent en ce moment

2 J'aimes

Pour ma part non.
Je fais comme si tout était absolument fermé.
J’ai la chance de ne pas avoir à sortir, je ne veux pas contribuer à mettre en danger des personnes n’ayant pas cette même chance (livreur, gens qui bossent dans des endroits qui ne peuvent pas être fermés comme la Poste ou des plateformes téléphoniques …).