Mon mari me demande de perdre du poids

Bonjour,

Je suis ravie d’être tombée par hasard dans cette communauté et après avoir lus quelques post, je me lance. J’espère être au bon endroit, pour trouver quelques réponses et parler de ce sujet …

J’ai toujours été ronde. J’ai toujours connu l’effet yoyo.
J’ai rencontré mon mari en 2012 et nous nous sommes dit oui en 2017.
Jusqu’à présent il m’a toujours acceptée telle que je suis, en me demandant de temps à autre de me remettre au sport, ce que je faisais la plus part du temps en plus de mes nombreux régimes. Mais à quoi bon perdre 10 kilos si on en reprend le double…
Après 9 ans de relation, 5 ans de mariage, 5 ans d’essai bébé, une tentative de FIV non aboutie, mon mari me demande de perdre du poids. Ne m’accepte plus telle que je suis. Je ne lui suffit plus. Il me fait comprendre qu’il n’est pas pleinement heureux depuis toutes ces années à cause de mon physique. Me dit que je ne l’aime pas assez pour être là meilleure version de moi. Me dit que sans ma perte de poids, mon rêve de fonder une famille avec lui n’arrivera pas, car il n’assumera pas les changements physiques qu’impactera une grossesse.
J’ai toujours pensé que la perte de poids était un combat avec sois même. Que nous sommes nos propres maîtres et que cette décision et ce parcours n’incombent qu’a nous.
Aujourd’hui j’en viens à me demander, après des mois et des mois de dialogue de sourds entre nous, quelle est la bonne décision à avoir.
Voilà des mois, après de nombreux échecs, épreuves de la vie, que j’essaye d’accepter et d’aimer mon corps comme il est. L’entendre me dire que je ne suis pas combative, après toutes mes tentatives, à été un vrai coup de massue.

Ma question est la suivante ; Doit-on perdre du poids à la demande de notre conjoint, si cela impact notre relation de couple ? Ou est-ce une décision qui nous revient à nous-mêmes ?

Apparemment, tout est tout noir, ou tout blanc. Soit je perds du poids pour lui, soit nous nous quittons, car il ne trouve plus le bonheur dans sa vie à cause de mon corps, alors qu’il m’a toujours connue comme aujourd’hui.

Merci d’avoir pris le temps de me lire et merci de votre bienveillance… Je suis totalement perdue…

2 « J'aime »

Salut
Je me demande toujours si ce type de message pour un 1er post ne provient pas d’un troll…

Admetton que non.
La grossesse implique de facto un changement de corps. Tu pourras lui dire que nous sommes des mammifères placentaires et que l’on n’y peut rien.
Pour ta perte de poids, si je comprends bien, tu as toujours été ronde. Donc il t’a connue ainsi et a souhaité être en couple avec toi ainsi.

Bref on ne modèle pas le corps de sa compagne
Bon courage

2 « J'aime »

Ah non malheureusement pour moi ce n’est pas un troll…
Je pense qu’il a bien conscience de tout ça mais que la personne que je suis ne lui suffit plus. Qu’il m’a acceptée à une période de sa vie ou il a pensé pouvoir se satisfaire de moi mais qu’avec les années et la trentaine passée ses critères ont changés.
Merci pour ta réponse

2 « J'aime »

Bonjour @Kelly, merci pour votre témoignage très émouvant.
À sa lecture, plusieurs pensées me viennent. D’abord, j’ai l’impression que vous êtes au cœur d’une crise de couple dont les raisons n’ont rien à voir avec l’apparence. Mais plutôt avec des raisons essentielles pour lesquelles votre mari et vous avez fondé ce couple et qui n’ont pas forcément été dites ou même comprises ou ressenties par chacun.
Mon ressenti, qui n’engage que moi bien sûr et je suis peut être complètement à côté, mais j’ai été frappée par votre expression "il m’a acceptée telle que je suis*. Parce que je ne pense pas qu’on doive accepter quelque chose chez un conjoint qu’on choisit. On l’aime tel qu’ il est, et non seulement cela mais l’amour nous rend un peu idiots même, et l’enveloppe corporelle de la personne qu’on aime, son sourire, son regard, sa nuque, et, s’agissant d’une femme, sa poitrine, ses fesses etc et emeuvent l’amoureux, le font fondre parfois même bêtifier. Parce que c’est l’enveloppe corporelle de la personne aimée. La littérature est remplie d’exemples dans lesquels beaucoup de couples qui s’aiment se reconnaissent.
Pour ce qui est de notre poids, les recherches importantes à ce sujet depuis 12 ans montrent que celui ci est majoritairement déterminé par notre génétique. Ensuite, les causes de variation de poids à la hausse sont liées à la pauvreté nutritionnelle de notre alimentation ultra transformée, à notre environnement pollué par des produits chimiques aussi bien dans notre alimentation que dans l’eau ou l’air, dont plusieurs ont été clairement identifiés comme obésogènes… À la sédentarisation de notre mode de vie sociétal.
Ensuite, sur ce terrain peuvent arriver des comportements individuels tels que des troubles du comportement alimentaire liés à ‹ la gestion de nos émotions en face d › événements de la vie classiques comme un déménagement, un deuil, un souci au travail, une dispute, etc. Ou dans le cadre d’une expérience traumatique de courte ou longue durée, dans l’enfance ou l’âge adulte. Le stress, un mauvais sommeil vont être des facteurs aggravants, et l’alternance de régimes et de reprises de poids ont malheureusement un effet pervers : ils provoquent une résistance à l’amaigrissement.
Je vous demande pardon de vous balancer tout cela comme ça. Mais vous donnez l’image d’une personne très investie dans son couple et sa vie personnelle, courageuse et volontaire, prête à faire tous les efforts. Mais on ne domestique pas son corps, je me dis même que l’écouter est important.
Avez vous envisagé de consulter un thérapeute de couple avec votre mari ?
Si votre mari refuse et vous répond que la solution est juste en vous et que vous n’avez qu’à maigrir pour que tout s’arrange, cela sera certainement un élément utile pour réfléchir à ce qui fonde votre relation et voir ce que vous avez le souhait de faire pour votre avenir personnel. Il pourra y avoir des décisions difficiles à prendre, mais peut être que votre cheminement personnel passe par là. En tout cas prenez bien soin de la belle personne que vous êtes.
Je vous embrasse.
Béatrix

3 « J'aime »

Bonjour Béatrix,
merci d’avoir pris le temps de me répondre et de votre bienveillance.
Veuillez m’excuser pour le temps que j’ai mis à vous répondre…
C’est vrai, on n’accepte pas quelqu’un. Je voulais expliquer par là que l’enveloppe corporelle dans laquelle je suis est celle dans laquelle j’ai toujours été. Celle dans laquelle il m’a épousée. Alors pourquoi celle là même cause t-elle toute une remise en question sur son amour pour moi…
Nous avons en effet envisager de consulter un thérapeute et allons nous y atteler.
Comme vous le dites on ne domestique malheureusement pas son corps.
Je vous embrasse, prenez soin de vous également,
Kelly

2 « J'aime »

Bonsoir Kelly,
A la suite d’un bug, je n’ai pas reçu d’alerte me signalant votre réponse, dont je vous remercie. Je viens juste de la lire.
J’espère que la situation a évolué positivement pour vous ?
Je vous embrasse.
Béatrix