Mettre des limites à ses beaux-parents

Bonjour

Lorsque l’on va chez mes beaux-parents ou qu’ils viennent chez nous, ces derniers ont toujours énormément de cadeaux pour mon fils. J’aimerais bien qu’ils mettent un frein à cela, j’en ai parlé à mon mari mais ça ne le dérange pas qu’ils fassent autant de cadeaux, que c’est leur seul petit-enfant. Bref, je ne me sens pas très soutenue.
Je trouve qu’avoir moins de jouets lui permettrait de moins “zapper”, d’avoir plus de respect pour ses affaires, d’être plus concentré.

Je trouve que ce n’est pas à moi de mettre ce frein à LEUR plaisir (car il s’agit de leur plaisir) d’autant que la situation est telle qu’une autre belle-fille dans la famille (la belle-fille de la soeur de ma belle-mère, dont elle est très très proche) est très mal vue. En plus j’ai mis les pieds dans le plat dernièrement en disant une vérité qui a blessé cette soeur, donc je ne veux plus rien dire sans passer par mon mari au préalable.

1 J'aime

Alors en premier lieu, j ai le même avis que toi sur les jouets et j ai souvent été mal à l aise avec la profusion de jouets. Mes fils en ont eu trop également.

Mon mari avait lui même eu beaucoup de jouets (pour l époque en tout cas) et ne voyait pas trop le problème . Mais ton souci est comment faire pour ne pas faire d histoires avec les beaux parents.

Donc en premier lieu, c est ton mari qu il faut convaincre. Si lui n est pas convaincu, aucune chance qu il parle à ses parents. Car je pense que c est mieux si c est lui qui leur en parle que toi, c est toujours assez délicat les relations avec la belle famille, surtout dans le contexte que tu as évoqué.

Après malheureusement je dirais que si tu es la seule convaincue cela va être difficile de faire quelque chose.

Je t aide pas beaucoup là chapinette :wink:

1 J'aime

Tout à fait d’accord avec saralou
Convaincre ton chéri

En attendant, tu peux ranger le surplus de jouets et faire un roulement
Tu sors 3-4 jouets et la semaine suivante 3-4 autres et tu ranges les premiers
Il n’en a pas trop d’un coup et peut se concentrer sur ceux qui sont là et les explore à fond

1 J'aime

J’allais dire pareil que @Yayie (comme d’habitude…), commence par gérer la logistique avec le roulement des jouets. Bacs en hauteur, coffre à jouets, sacs dans l’armoire… Le tout est de créer de la fausse nouveauté pour entretenir l’envie.
Pour la gestion des beaux parents, je suis incompétente… j’espère que d’autres te répondront.

@Saralou, je suis du même avis mais du coup je ne sais pas si nous ne sommes pas dans l’erreur parce que j’ai l’impression que d’être gâtés n’a pas fait de tes fils de mauvais garçons !

@Yayie c’est ce que j’essaye de faire, il reprend plaisir à trouver un jouet avec lequel il n’a pas joué depuis longtemps, cependant chez moi j’ai peu de place de stockage. Ce matin un carton m’est tombé sur la tête, en fait…et au dernier coup de fil, les beaux-parents nous apprennent, comble de joie, qu’ils ont un camion poubelle pour petit chéri (alors qu’il n’est pas intéressé par les camions poubelles…mais son père l’était à son âge alors vous voyez, ils se sentent sans doute rajeunir…).

1 J'aime

Et si ils gardaient le camion poubelle chez eux pour quand vous leur rendez visite ?

Ah oui si ça peut te rassurer, ils sont très conscients de la valeur des choses.

Et en grandissant tout le monde s est calmé déjà dans les cadeaux. leurs intérêts se sont mis dans les jeux vidéos ou la lecture donc ils ont aussi commence à dire ce qui leur faisait plus plaisir.

D avoir eu trop de jouets petit n a pas eu tant d influence au final effectivement.

C est pas des grands consommateurs en tout cas !

2 J'aimes

On n’y va pas souvent, ils sont relativement loin et en plus ils ont encore tous les jouets de mon mari (ils sont très maniaques et tout est bien rangé et même répertorié), j’ai demandé à ce qu’ils offrent ces jouets-là mais ils craquent devant des trucs en magasin et mon mari n’y met pas du sien, il veut garder ses souvenirs là-bas, et ça je ne comprends pas trop…

1 J'aime

Alors discussion avec ton mari, sors les arguments

  • tu veux que ton fils se concentre sur quelques jouets
  • vous n’avez pas assez de place pour tout stocker
  • si ils veulent faire plaisir à leur petit fils qu’ils passent du temps avec lui : parc, aquarium, zoo, théâtre pour enfant, se balader, cuisiner, faire un jeu. Des moments plus précieux pour un enfant que des jouets et ça fait des pauses en amoureux pour les parents.
2 J'aimes

Oui, ce sont de bonnes pistes, merci. Je sens qu’il va falloir que je leur achète un siège-auto d’appoint pour les sorties car ils n’ont pas l’air prêt d’investir là-dedans, ils sont restés dans les années 70 à ce sujet en me sortant un réhausseur pour enfant de 10 ans la dernière fois.

C’est mieux que les années 70, il n’y avait rien du tout à cette époque

Suggère leur d’en acheter un que tu choisis

Sinon tu fais comme ma sœur : tu balances/vends/donnes et tu dis aux beaux parents que le jouet était cassé

1 J'aime

C’est vache ça :confused: pour ceux qui ont acheté des jouets…

J’avoue que ça peut paraître vache. D’un autre côté, je la comprends. J’ai une maison dont les rangements débordent. Pour dire, on n’a jamais pu mettre la voiture dans le garage et c’est tout juste si je peux y avancer.
Ça fait 2 ans que je dis aux gens de limiter les cadeaux aux enfants par manque de place. Ou alors de leur offrir de l’argent ou rien du tout, qu’on ne s’offusquerait pas. Sauf que ma belle famille ne l’entend pas. Mon dernier a eu un immense tigre polaire en peluche, que j’ai bourré dans le placard jusqu’à ce que ce nid à poussière me gonfle et que je le vende.
Entre le manque de place et la conviction que ce n’est pas en étant sous une multitude de jouets que les enfants s’épanouissent, je pourrais arriver à ces décisions radicales.
Sinon, de plus en plus, je dis à mes beaux-parents de garder les jouets que les oncles et tantes ont acheté pour qu’ils ne m’encombrent pas et qu’ils aient de quoi jouer quand ils sont chez eux.

1 J'aime

Je comprends tout à fait ta position vis à vis de la profusion des jouets. De plus, un enfant s’amuse avec un rien, détour le ou les jouets par son imagination. Et c’est un tort de vouloir trop le stimuler, généralement c’est l’effet inverse obtenu.

Si ta belle- famille est comme mon ex compagnon à croire que si on donne des sous, ce n’est pas les gamins ou gamine qui va en profiter ( vive la mentalité de m****) mais le parent ou les parents qui le gardent lol
Mon ex 1ère belle- sœur est comme ça donc ceux-ci explique sûrement cela, bref …

Pourquoi tu n’ouvrirai pas un compte aux noms de tes enfants ? En leur disant que c’est pour leur futur permis de conduire par exemple. Et qu’ils participeraient ainsi à l’aide de celui-ci.
Ta belle-famille n’est pas obligé de donner en totalité des sous mais à la hauteur qu 'ils ont choisi ( moitié, voir plus voir moins). Comme ça, tu leur laisse le choix.

Et imaginons que ta belle-famille ne veuille pas le faire ( mettre des sous dessus) et que tes enfants reçoivent des cadeaux. Tu peux vendre les cadeaux et mettre dessous sur les comptes pour plus tard…

3 J'aimes

Oui, au bout d’un moment je donne. J’ai déjà donné des jouets. L’autre jour on en parlait avec des copines, elles ne comprenaient pas que je donnais des trucs qu’on m’a offerts…mais…une vit seule dans la même surface que nous 3 et en plus elle a une cave qu’on n’a pas, une autre ils sont 2 dans une grande maison de 5 pièces dont grand séjour avec sous-sol complet et la dernière vit à 1,5 (copain pas toujours là) dans un F2 avec cave.
Et je donne des trucs dont j’ai vraiment pas l’utilité, par exemple, je ne supporte pas de porter des bracelets et on continue à m’en offrir…

3 J'aimes

Il faut mieux les donner ou les vendre que de rester dans un placard ou tiroir à prendre la poussière.
Au moins, tu fais des heureuses par ton geste.

pour info, les hôpitaux sont toujours preneurs de jouets pour leur service de pédiatrie

Par ici nous n’avons pas exactement le même problème mais mes beaux parents et mes parents dans une moindre mesure n’écoutent pas les besoins et offrent ce qui leur fait plaisir… Voilà comment on c’est retrouvé dans un petit 3 pièces avec un méga chariot bloc de marche (j’avais demandé un petit à glisser sous le buffet quand pas utilisé…), un mini piano (inutile pour un bébé de 18 mois à l’époque et très encombrant), du Vtech (on déteste ça), une méga grue en plastoc…
Ma solution a été le retour à l’envoyeur! Quand un jouet ne convient pas on le laisse chez eux “pour que vous en profitiez aussi!” , oui je sais être très hypocrite ^^
Mais bon là je me dis aussi que c’est facile il a 2 ans et pas son mot à dire, mais quand il va comprendre il va falloir trouver une autre solution ou travailler avec p’tit lu en amont.
Je pense qu’il faut convaincre les conjoints de la ligne de conduite, qu’ils adhèrent sinon il y a une faille dans laquelle les beaux parents s’engouffrent. Ici ça a été assez facile car l’homme a lui même souffert toute son enfance de cadeaux inadaptés et non souhaités (ils ne l’ont jamais écouté et font pareil avec notre fils).
le noeud du problème me semble t il dans ces cadeaux c’est que dans le fond ils ne sont pas vraiment pour l’enfant mais pour l’adulte qui se fait plaisir et joue sur la culpabilité de tout le monde. Il se fait plaisir? Alors il assume son plaisir en ramenant le truc chez lui…

1 J'aime