L'impact des retouches et des filtres sur notre images

Bonsoir,

Quand je vais sur Instagram (entre autre), je vois des gens proches de moi dans la vie réelle (pas que des influenceurs) se lâcher sur les filtres.
C’est parfois extrême et totalement irréaliste, un peu comme les images dans cet article.

Quelle est votre réaction face à ce genre d’images ?

1 J'aime

Je me dis d’abord toujours la même chose : je suis complètement dépassée par le monde d’aujourd’hui. Ensuite je me dis que ces personnes ont probablement tout compris parce que c’est ça qui marche. Puis je finis par me dire : « il faut que tu donnes un esprit critique à ton fils, qu’il ne soit pas dupe…mais pas seulement, qu’il sache également jouer des outils qu’il aura à disposition, pour avoir un avantage sur ces gens-là ».

1 J'aime

Ça me dépasse, on le voit qu’il y a un filtre

Et je crois que ce qui me fait le plus mal c’est quand c’est une jeune femme d’une vingtaine d’années qui est à l’aube de sa vie qui a besoin d’un filtre pour être parfaite :pensive:
Mais c’est pareil avec le maquillage, quand il y en a trop, que ça se voit, je me demande pourquoi.

2 J'aimes

Maquillage ou filtre, c’est bien souvent du pareil au même : le maquillage est pré-photo, le filtre est post-photo, mais le résultat est une altération de la réalité. Qu’on masque une rougeur temporaire, un bouton disgracieux, un poil de barbe qui a échappé au rasoir, ok. Mais que des gens (surtout les femmes) fassent subir une véritable métamorphose à leur visage où à leur corps dans le but d’attirer les like (pour beaucoup, c’est la seule fin espérée) atteint très vite les limites. Une fois revenus dans la réalité, la chute est d’autant plus violente que la supercherie était grande.

3 J'aimes

Les maquilleur(se)s sont balèzes mais le résultat interpelle. Pour moi, c’est une étape largement au-dessus du maquillage « classique ».

1 J'aime

Il doit être étrange de regarder sa propre photo de mariage et de ne même pas s’y reconnaître. :sweat_smile:
Sans compter le fait que cela uniformise complètement les visages :scream:
Au moins les maquilleurs de cinéma ont un domaine dans lequel se recaser.

J’étais très peu maquillée pour mon mariage, un truc léger. Pour moi c’était déjà trop fort, je me reconnais à peine.

C’est important de faire quelque chose qui nous correspond, de mon point de vue, un bon maquillage doit savoir se faire naturel pour le quotidien et aussi pouvoir laisser la place à la créativité pour ceux et celles qui en ont envie.

Je suis impressionnée par le talent de maquillage des drag queens, la métamorphose est bluffante parfois.
Attention, là c’est un cas particulier, ce n’est pas pour le quotidien mais pour aller sur scène, pour faire du spectacle.
Pour moi c’est différent, je peux faire un maquillage complexe pour une soirée, un événement … mais au quotidien même avec mon eye liner je reste beaucoup plus soft.

Ouais, mais y en a qui sont arrivées à un tel point sur les réseaux que c’est non maquillées/retouchées/truquées qu’elles ne se reconnaissent plus.

:sweat_smile: :sweat_smile: C’est vrai…De même quand, au lendemain du mariage, au petit matin la femme ne reconnait plus son mari et réciproquement…le choc doit être rude !

Concernant ce type de maquillage pour un mariage, il y a toujours eu une tradition dans les mariages orientaux. C est surtout dans les mariages occidentaux que le maquillage est discret.

Les maquillages modernes ont saisi la tendance. On appelle cela le maquillage libanais je crois.

moi je me dis que les gars font un superbe boulot pour créer de tels algorithmes pour « truquer » les photo. C’est impressionant

Ouais, ça doit aussi parfois impressionner le mec quand il se réveille à côté de celle avec qui il a couché quelques heures avant !

Prax, tu sembles décrire une situation qui n’existe que dans les films humoristiques américains.

Oui, j’exagère, bien entendu. :slightly_smiling_face: Mais n’empêche qu’au réveil, après le « démaquillage » de la nuit (qui n’a pas la même solidité que celui réalisé avec Photoshop !) on peut avoir des surprises. Enfin, à mon âge, on s’en doute.

Ça me fait penser à un épisode du Prince de Bel Air où Will se retrouve coincé avec sa copine et elle enlève ses cheveux, ses lentilles, ses ongles …

Je viens de regarder les photos et j’ai juste halluciné devant les photos avant et après le maquillage. Franchement c’est je trouve assez flippant c’est plus du tout les mêmes personnes

Et (après la qualité de photo joue sans doute et mon écran également) je trouve que les personnes maquillées ont des teintes ou couleurs qui indiquent direct un trop plein de couches de maquillage. Je veux dire rien que le teint quoi. Des yeux très maquillés on aime ou pas mais okay mais le teint qui vire au orange sur les photos c’est pas ouf

De manière plus générale je trouve que l’impact des filtres et retouche peut être le même que celui de la vision tronquée de la beauté physique et de la féminité (ou virilité) de manière globale : corps comme ceci, formes comme cela, muscles, cheveux, look. Et en plus Instagram ajoute cette dimension scénarisée de la photo parfaite qui se veut naturelle mais sans l’être qui ajoute encore une couche. Je pense que l’impact est potentiellement dur sur notamment les gens vulnérables en construction et qui sont abreuvés de ces images partout, notamment les jeunes. Ado je pense que si j’avais eu Instagram j’aurais pas eu Forcément toujours le recul par rapport à ce que je voyais.

2 J'aimes