L'impact de ma poitrine

J’ai un problème à l’épaule => je me suis remise à me tenir droite de ce fait.

=> la douleur a nettement baissé
=> le fait de me tenir droite m’a déclenchée l’envie de me prendre en main (car moins de douleurs ressenties au quotidien)
=> sans le vouloir: ma poitrine est plus mise en avant.

Hors: je suis timide et ma poitrine en avant attire les regards.
Regards agressifs pour certaines femmes.
Regards qui me dérangent venant de certains hommes.

Pour simplifier; je me sens stigmatisée.

1 J'aime

C’est en effet très impactant. Le regard n’est pas facile à gérer. Et comme la poitrine est un élément du corps très sexué, l’interprétation qu’on fait du regard sur nos seins en est encore plus troublante.

Tu vas t’y habituer. Si c’est un regard que tu m’avais pas l’habitude de remarquer.
J’ai personnellement vécu cela depuis mon adolescence, mais je ne pense pas que tu sois dans mon cas ou la poitrine est anormalement forte et provoque aussi des réactions d’étonnement ou de moquerie. Je commence maintenant à m’y faire et a relativiser.
Ton chemin sera plus bref certainement, ne t’inquiète pas :blush:

1 J'aime

longtemps complexée par ma grosse poitrine, a present je m’en fous, ce sont les mauvais regards qui ont un probleme, pas mes seins !

j’ai qd meme eu des réflexions d’anthologie !
c’est de ta faute si j’ai envie de de te b…, t’as de trop gros seins

comment ca se fait qu’ils n tombent pas ?

tes parents doivent fiers de toi et de ta poitrine
si t’as voulu essayer mon perf, c’etait pour me montrer seins, les mettre en evidence

a force, les complexes , viennent vraiment de l’exterieur …le mal dans mon corps aussi

Pour ma part, j’ai été gênée du regard de certains hommes mais aussi des femmes (hé oui, il ne faut pas les oublier).
J’ai appris apprécier ma poitrine, à la mettre en valeur grâce à yayie, lors de nos échanges. Je l’en remercie pour m’avoir fait évoluer de ce côté là.

Je ne dirais pas que je m’en fou du regard des autres sur ma poitrine mais j’y prête beaucoup moins attention et je le vis mieux.
Enfin de compte, c’est leur problème, pas le mien!
Bon, ce n’est pas gagné pour le rien ou l’ensemble de mon corps mais j’y travaille. :blush:

3 J'aimes