Le CV et la lettre de motivation les bonnes pratiques

Nous allons abordés les principaux outils de votre recherche d’emploi, les bonnes pratiques dans leurs réalisations, les attendues et pourquoi le CV et la LM doivent être des outils vivants qu’il faut travailler à chaque candidature.

Donc première idée reçue à chasser : J’ai un bon CV je n’ai plus besoin d’y toucher, je peux postuler chez tous le monde avec mon CV.

Ici on va se mettre dans la peau du recruteur et dans la votre pour balayer de manière non exhaustive les attentes de chacun :

Vos Attentes :

  • Vous souhaitez que votre candidature soit traitée de manière personnalisée
  • Par extension, vous souhaitez que le recruteur prenne le temps d’étudier votre candidature
  • Vous souhaitez un retour même s’il est défavorable

Dans un premier temps une mise en contexte est nécessaire, recruter à un coût, pécunier, humain et en temps.

Coût pécunier :

  • Coût de mise en ligne de l’annonce, car ce n’est pas gratuit
  • Coût de l’abonnement sur les Jobs Boards pour l’accès recruteur mais nous y reviendrons dans le topic sur les Jobs Boards
  • Coût du ou des différents moyens de mise en œuvre de communication pour ce recrutement, appel à un ou des cabinets de recrutement, boite d’intérim, etc …

Coût humain :

Mobilisation de personnel pour ce recrutement qui ne fera pas autre chose de fait durant la période de recrutement, parfois du personnel de terrain, un chef d’équipe qui recrute pour son équipe par exemple.

Coût en temps :

  • Temps de traitement des candidatures très chronophage
  • Temps de tri sur les mails reçus en moyenne 80 candidatures par jour pour une annonce publiée
  • Temps alloués aux entretiens

Pour ces différentes raisons vous devez comprendre une chose importante, si vous avez un entretien d’embauche avant l’entretien vous avez le poste à 100%, ce % est ensuite dégressif en cours d’entretien pour les raisons suivantes :

  • Votre personnalité : le responsable d’équipe transmet dans ses besoins au Rh qu’il a besoin d’une personne extravertie pour apporter du peps à l’équipe trop sur la réserve ou à l’inverse un introvertie et calme pour tempérer une équipe trop dynamique qui aurait tendance à s’éparpiller et partir en roue libre
  • Facteur discriminatoire, le recruteur est humain, il discrimine, pas forcément sur le physique, des fois y’a des gens on ne les sens pas, ça a probablement dû vous arriver et à l’inverse totalement un gros con sur le physique ou autres
  • L’état d’esprit du RH, le recruteur est humain, s’il n’est pas dans de bonnes dispositions, il ne sera pas à même d’identifier vos qualités et vous retenir s’il préféré oublier sa journée, sa femme ou son mari qui demande le divorce ou autre événement plus léger ou plus calme.

Pour ces raisons, vous ne saurez jamais pourquoi votre candidature n’a pas été retenue, car vous le dire c’est s’exposer à des poursuites judiciaires.

Les attentes du recruteur donc :

  • Il a mis du temps à créer sa fiche de poste, rédiger son annonce, il attend donc un CV et une LM personnalisé adapté à son annonce. Vous souhaitez un traitement personnalisé de votre candidature alors candidater de la même façon.
  • Réception de plus de 80 mails / jour, le CV est prévisualisé et vos avez 5 secondes pour retenir son attention, sur quoi le recruteur s’attarde : Titre du CV correspondant à l’intitulé du poste, compétence mise en avant en corrélation avec celle de l’annonce. Un CV sans titre, ni compétence va à la corbeille dans les 2 secondes. Pourquoi perdrait-il son temps à analyser votre CV et votre parcours quand vous n’avez pas prit le temps de personnaliser votre candidature et que votre CV le même a été envoyé à 100 entreprises dans la semaine ?

Pour ces raisons, le CV doit être un outil vivant, le titre doit changer selon l’annonce, les compétences agencées selon celle mise en avant sur l’annonce, si elles sont mises en avant c’est justement parce que c’est le besoin qui a été remonté. Pour vous aider à identifier vos compétences voir le mooc focus compétence et aller sur les fiches Rome des emplois que vous avez occupés par le passé.

La lettre de motivation porte t’elle bien son nom ? La réponse est NON !

La lettre de motivation à pour but de montrer que vous avez bien compris les attentes du recruteur à travers son annonce ! Et montré que vous vous êtes un minimum renseigné sur l’entreprise !

Ne rédigez pas un pavé de dix pages et exit les termes manquant de dynamisme et peu proactif qu’on retrouve dans toutes les LM ! :

  • Dans l’attente bla bla : Vous n’êtes pas dans l’attente, s’il ne vous répond pas, votre vie et vos démarches continue
  • Dans l’espoir bla bla : Vous n’êtes pas désespéré et vous ne mendiez pas un emploi !

Je vais vous soumettre une structure de LM ci-dessous qui vous permettra d’avoir une base pour vo futurs LM.

STRUCTURE D’UNE LETTRE DE MOTIVATION

Quand elle est lue, la Lettre de Motivation sert à rassurer le recruteur quant à votre compréhension de l’annonce et quant au fait que vous allez pouvoir répondre au besoin du poste (ce dernier point est valable pour la candidature spontanée également). Elle vient en support de votre CV et elle répond, stricto senso, à l’annonce.

Voici la structure que je vous propose :

Partie 1 : l’introduction « Je me permets de vous envoyer ma candidature pour le poste de… Votre société… (quand cela est possible, 3 lignes maximum que vous aurez recopiées de l’annonce ou leur site internet) »

Partie 2 : on rentre dans le vif du sujet en répondant aux besoins du poste « Lors de mes différentes expériences/lors de mon expérience chez… j’ai fait… J’ai eu pour mission de … J’ai développé mes compétences en … » A moins que l’annonce insiste sur les qualités de la personne qui occupera le poste, vous ne parlerez de celle-ci que lors de l’entretien.

Partie 3 : vous proposer l’entretien « Je vous propose de nous rencontrer / Je souhaite vous rencontrer lors d’un entretien pour discuter avec vous de mes motivations à rejoindre vos équipes » par exemple

Partie 4 : Conclusion « Je vous prie d’agréer… » Vous n’êtes pas à leur disposition ni dans l’espoir ou l’attente de quoi que ce soit, sur le papier en tout cas, donc allez droit au but.

Voila, j’espère que ce topic vous apportera quelques éclaircissement et vous aideras dans l’élaboration de vos outils pour des futures candidatures.

5 J'aimes

C’est top ces conseils pertinents sur le recrutement ! Merci pour ces posts !

Je note, je note , merci :wink:

J’ai du réapprendre à faire un CV l’année dernière, en 20 ans les pratiques ont bien changé :weary::scream:

J’ai même eu un coach pour m’aider, entre ça et mon passé d’entrepreneuse, je peux donner un coup de main et jeter un œil sur un cv si besoin :slightly_smiling_face:

Une des choses qui me plaît c’est le focus sur les “Talents” qu’on trouve maintenant dans les CV.
J’ai fait le tests des 34 talents de Gallup, je le conseille fortement. Ce test m’a aidé autant au plan personnel que professionnel.

La majorité de ces tests, sont issues du test RIASEC ou du modèle MBTI.

Il faut cependant prendre ces tests avec une extrême précaution, il n’y a aucun QCM à choix multiple qui puissent établir ton profil, ça doit être le fruit d’un accompagnement un peu plus poussé ensuite, avec dans le cadre un psychologue du travail. C’est vraiment un truc sur quoi j’insiste, car autant un test du genre peu te rebooster autant ça peut être l’inverse et pire encore quand ce n’est pas interprété par une personne sachant le faire.

Comme dans tous les tests psychologiques tu trouveras dans tous ces tests utilisées aujourd’hui l’effet Barnum et c’est assez malheureux à mon sens, car beaucoup trop de recrutement aujourd’hui te font passer un test du genre préalable à l’embauche : PAPII, Assessfirst etc … Sauf que les RH, Coach etc … Ne savent pas interprété les résultats et avoir l’échange nécessaire à prendre le complément d’information.

Déjà moi étant Psychologue du travail, je trouve ça assez révoltant aujourd’hui, ça et le fait que l’accompagnement et l’interprétation des résultats soient majoritairement fait par des personnes qui ont eu une formation de 5 minutes et qui s’improvise psy.

Tout n’est pas à jeter, mais il est important de prendre ça avec des pincettes, faite un test, faite lire le résultat à un proche, s’il se reconnait sur plusieurs aspects, c’est de l’effet Barnum, le test sait simplement appuyer sur les bons biais psy.

3 J'aimes