Intolérances, allergies et réactions au soleil

Bonjour,

Aujourd’hui, on m’a diagnostiqué une lucite polymorphe.
Au moins pour cet été, je peux dire adieu au soleil, aux terrasses, à la plage, aux longues ballades … bref au soleil et sa réflexion :sob:

J’ai fait une réaction importante alors que je me suis à peine exposée au petit matin il y a 2 jours !

La bonne nouvelle, c’est que je suis tombée sur une dermato qui a eu la même chose est à donc reconnue tout de suite.
La mauvaise nouvelle, c est que cela fait quelques années que j avais des signes avant coureur que des i capables ont mis dans la case boutons de chaleurs ou autres … :rage: alors que j aurais pu commencer à me traiter pour éviter de plus grosses crises.

Il ne me manquait plus que cela à mon année 2020, justement maintenant que les plages sont enfin ouvertes !

En tout cas, merci à cette dermatologue compétente qui a su ce que j’avais et qui était toute désolée de m’annoncer ma future vie de vampire jusqu’à ce que la saison des vestes commencent.

Je voulais donc savoir si d’autres personnes ici ont eu des soucis avec le soleil ou la lumière et leur peau ?

1 J'aime

J ai un lupus, donc le soleil est mon ennemi, car les uv peuvent déclencher des crises, cutanée (masque du lupus) ou systémique dans tous les organes. Autant dire que l été n est pas ma saison préférée :joy:.

Donc j ai de l écran total, des habits couvrants, des chapeaux, et des foulards très légers et j évite au max de rester au soleil.

1 J'aime

Bonjour Saralou,

Merci pour ton témoignages :slight_smile:
Pour les vêtements et foulards, tu prends quelle matière ?
Tu achètes anti-UV ou juste couvrant ?

1 J'aime

Je suis justement allée chez le médecin ce matin car ils organisaient un dépistage des cancers cutanés.
3 grains de beauté sont à surveiller.
Et je lui ai montré une photo d’une réaction que j’ai eue il y a 4 jours, résultat : lucite.
Je crois que comme toi Anne, ça me pendait au nez depuis quelques années. Et cette saison, j’ai chopé mon 1er coup de soleil en mai.
Du coup j’ai acheté une crème hydratante anti uv protection 50, et dès que je peux, je crème. Par contre j’ai du mal avec les vêtements couvrants quand il fait chaud.

1 J'aime

Je prends en coton, juste couvrant.

1 J'aime

Après reste à savoir si tu as une lucite estivale ou une lucite polymorphe ?

J’espère que c’est l’estivale, car si c’est le cas tu pourras retourner au soleil.
Qu’est-ce que ton médecin t’a conseillé ?

C’est une lucite estivale, il m’a dit que parfois ils donnaient des anti histaminiques si ça empirait.
Après je pense que j’arrive au bout de mon capital solaire.
Quels sont les signes qui auraient pu te préparer dont tu parles dans ton précédent message?

Une personne de mon entourage est très peu allée au soleil, et elle développe des carcinomes très fréquemment et a des endroits jamais exposés.

oui, du a des antibio, ou cortisone, intolerante au soleil en fait depuis toujours et puis, sans vraiment avoir ete diag, on a vu des reactions sur ma peau , j’ai eu de gros coup de soleil
l’hyperacousie , et les nevralgies, on t reglé le problme , je suis toujours hypercouverte!pas de creme solaire, les epaisseurs sont là , manches longue set legging et bottes (tiques)

ballade au soleil, sans etre caché car masque , cart tres chaud- temperature equilibrée ombre-soleil, vent :nickel, j’ne ai bien profité, cela est rare, pour moi de telles conditions !je paye aujourd’hui et mme, le soir meme:feu ds le corps et nevralgie intense !
alors que tot le matin, aucun soucis ensuite, j’etais visage couvert
education soleil et prevention des l’enfance!on ne sortait pas en plein soleil d’apres midi …cour d’ecole ombragee…

il pârait qu’un jean’s c’est IP 50 ET UN TEE SHIRT :10

coup de soleil:cantaris, natrum muriatic, apis melifuca, belladonna , voici ma curation, boire bcp d’eau, pommade au calendula sur bouton , mais il doit exister a present d’autres cremes

complment alimentaire , preconisé par la pharmacienne, mais j’hesite car bcp de ces produits peuvnet accentuer mon hyperacousie douloureuse

ta dermato t’a t elle prescrit de la vitamine d?

Je connais plusieurs personnes qui ont eu une lucite estivale et vont au soleil normalement depuis :wink:

La lucite estivale est une réaction aux UVA, la lucite polymorphe est une réaction aux UVB.

Quelques mois après ma sortie d’hôpital (pour mes poumons il y a quelques années au moins 4), juste après la nuit de la Saint Jean (quand j’y pense c’était exactement au même moment de l’année), j’ai vu apparaître des petits points rouges sur mon décolleté qui ne sont jamais vraiment complètement partis.
Le dermato que j’avais vu m’a dit que c’était une réaction à la chaleur, puis 2 mois plus tard un autre truc dont j’ai oublié le nom que j’aurais du faire partir avec une crème « décapante » que je n’ai pas acheté.

Je mets toujours de la crème quand je vais sur la plage, je n’y reste jamais très longtemps.
J’ai une crème de jour avec protection solaire.
Tout cela a du me protéger mais chaque année j’ai revue les points rouges revenir, souvent de façon très légère.
L’année dernière, j’ai aussi remarqué (mes amis aussi) que mes bras devenaient rouges.
Mais bon je suis retourner chez le même abrutis de dermato qui m’a redit que c’était à cause de la chaleur.

En fait, les signes, c’était tout simplement mes première réactions très légères durant ces dernières années.
Là j’ai eu pleins de petits points rouges sur les bras, un peu dans le cou et les épaules et grosses plaques sur le décolleté. Le masque (obligatoire ici) a sans doute sauver mon visage.Les plaques sont apparues le matin et les démangeaisons le soir.

Là je ne sais pas comment cela fonctionne, mais la pauvre :frowning:

Non, pas de vitamine D
Je dois prendre un supplément alimentaire pour renforcer ma photo immuno protection, dedans il y a entre autre de la vitamine C et E.

1 J'aime

Bienvenue au club des allergiques au soleil ! ( habitant dans le Sud-Est, c’est pas de bol :laughing: )
J’ai opté pour de l’écran total sur le visage, parfois un chapeau, des manches au coude et un foulard pour protéger le décolleté car j’adore les hauts échancrés. Je ne m’expose jamais volontairement (c’est à dire : pas de séance de bronzette, pas de plage en journée, etc … ), depuis des années.
Coté esthétique, il est vrai que je me préfère de toute façon le moins bronzée possible donc je ne vais pas regretter de ne pas pouvoir aller me faire rôtir au soleil.
Et pour ajouter du positif, dis toi aussi que nous serons moins ridées à la longue que celles qui pratiquent le soleil avec intensité ! :wink:

@Sun-Spirit je croise les doigts pour que l’allergie ne soit que temporaire.
J’ai toujours mis de la crème, j’adore la plage et le soleil, même si je reste rarement plus d’1 heure à me dorer sauf si je suis perdue dans un livre.

Vivant en bord de mer, je sent que cela va être compliqué pour moi.
Comme toi, j’aime les décolletés, mais pour le moment j’ai ressortie les t-shirts au lieu des débardeurs et comme toi, j’ai un foulard pour me couvrir mais je meurt de chaud.

Côté esthétique, je préfère ma peau bronzée.

Cette semaine je ne suis pas sortie de jour, pour laisser ma peau se reposer et les marques s’atténuer.
Je vais y aller progressivement on verra bien

Je te souhaite alors que cette allergie guérisse vite, pour que tu puisses retrouver le plaisir du soleil et de la peau dorée !

Merci, on verra
Pour l’instant, le moindre rayon de solaire, relance l’allergie :frowning: