Happy fit : le sport pour s'amuser

Happy Fit c’est un compte instagram et une page Facebook qui parle de sport de manière positive, pour prendre soin de soi, de son corps, en s’amusant.

Lisa est pétillante, pleine d’énergie, et elle sait la communiquer, le tout avec bienveillance.

Pendant le confinement, elle a fait des vidéos régulièrement pour faire du sport chez soi avec les moyens du bord.

Et elle a eu la bonne idée de poursuivre en proposant un pack de 6 vidéos pour commencer, continuer la pratique du sport chez soi

Vous avez le détail des vidéos sur le lien qui suit

https://www.happy-fit.fr/online-store/PACK-DECOUVERTE-SPORT-p200210145

Je ne conçois le sport qu’avec un divertissement. Aller à la salle de sport est pour moi inconcevable car terriblement ennuyeux.

Par contre, j’avais ressorti la wii fit pendant le confinement, sauf que j’ai eu des grosses douleurs dorsales inexpliquées donc j’ai arrêté et puis on a changé de télé et on a plus les bons câbles :joy:.
Pareil, on va marcher très régulièrement le soir, on fait environ 3,5 km, c’est pas énorme mais on final si on fait cela 3/4 fois par semaine, c’est pas si mal. On voit des arbres (la, les acacias sont en fleurs, ça sent bon), on a repéré des endroits où il y a des orties pour faire du purin, bref, c’est un moment privilégié.

De même, faire le potager, ça permet de faire du sport sans s’en apercevoir et en bonus on a des bons légumes :wink:.

Franchement, le sport, c’est déjà pas agréable (me concernant) de transpirer d’endroits où on ne pensait pas avoir de glandes sudoripares (les genoux en particulier), si en plus on en retire pas un peu de plaisir, c’est pas la peine.

1 J'aime

J’étais inscrite une année à l’asso locale Happy Fit. Je ne sais pas s’il y a un lien mais le logo semble être le même dans mes souvenirs. C’était des cours (pour moi une fois par semaine) orientés pour les femmes (et il n’y avait que des femmes), avec santé amoindrie, accouchement récent, âge, surpoids, etc… Je n’arrivais pas à faire certains exercices et je me suis démotivée toute seule car les coaches étaient plutôt cool. J’aimais beaucoup les parcours d’ateliers, j’avoue même m’y être amusée. J’étais plutôt studieuse de septembre à janvier, et bébé ayant été malade tout le mois de janvier, après ça j’ai eu beaucoup de mal à reprendre, j’y allais sporadiquement.

Il y avait quelques dames avec pb de genoux, de dos, 2-3 dames un peu âgées, 2-3 dames en surpoids, quelques unes qui venaient d’accoucher et d’autres qui n’avaient semble-t-il aucun pb particulier.

2 J'aimes