Coutumes de vos régions

Bonjour,

J’aime bien les jouets et la littérature de jeunesse allemands, et en lisant un de ces livres à mon fils ce matin, j’ai découvert la fête de la Saint Martin, célébrée le 11 novembre (et c’est sans doute la raison pour laquelle on ne la connaît pas ici) dans le Sud de l’Allemagne, les pays de l’Est mais aussi dans le nord de la France, si mes recherches sont exactes (dites-moi si j’ai faux). Si j’ai bien tout compris, il s’agit de célébrer Saint Martin de Tours (un Français !!) qui a partagé son manteau avec un pauvre qui mourait de froid.

Avez-vous connaissance de coutumes ou de folklore (légendes) locales bien de chez vous ? Voudriez-vous bien partager avec nous ?

2 J'aimes

Juste un petit correctif sur l’origine de Saint-Martin qui n’était pas Français mais d’origine Hongroise (enfin si on remet sa région natale, la Pannonie, dans le contexte d’aujourd’hui).

Toutefois c’est bien en France qu’il s’est fait connaître par l’épisode du partage de son manteau (enfin de sa doublure car à priori, les soldats romains n’étaient pas propriétaires de leur manteau qui faisait partie de l’uniforme mais avait la possibilité d’y ajouter une doublure personnelle), puis ensuite par son action d’évangélisation.
On voit cet épisode du partage de son manteau dans de nombreuses églises.
Pour un petit résumé de la vie de Saint-Martin : https://www.lepelerin.com/chemins-pelerinages/le-chemin-de-saint-martin/decouvrir-le-pelerinage-a-saint-martin/saint-martin-de-tours-evangelisateur-de-l-europe/

Sinon concernant ma région et plus particulièrement ma Ville (Draveil dans le 91), pas folklore ou de légende locale. On a un menhir sur la ville limitrophe (quand même !), quelques célébrités qui y ont vécu : Delacroix, Alphonse Daudet et Nadar mais rien d’autre à ma connaissance.

Par contre, je sais qu’il y a dans l’Essonne, des fêtes comme la Foire aux Haricots à Arpajon, la Fête des Cocus à Etrechy (d’origine celtique en rapport avec un Dieu aux cornes de cerfs il me semble), la Fête de la patate à Wissous et il y en a sûrement d’autres.

1 J'aime

Haha, merci pour les précisions, j’ai mal traduit « Mantel » en manteau à partir d’une comptine allemande. Je n’ai pas poussé mes recherches plus loin.

Je vais aller lire cette fête des cocus qui m’intrigue !

1 J'aime

On a aussi la saint Martin en suisse, même si pas dans mon canton

Dans mon canton d origine qui est catholique (ce n est pas un canton laïc ) il y a carnaval

Ici il y a le 1er mars qui fête l indépendance du canton. En effet le 1er mars 1848, les révolutionnaires sont partis du locle et sont descendus à Neuchâtel pour faire fuir les prussiens qui étaient installés jusque là.

2 J'aimes

La foire aux haricots, on dirait une tradition nouvelle, me trompé-je ? Des fêtes comme ça, relativement récentes, il y en a aussi quelques-unes chez moi, mais rien d’aussi lointain que cette fête des cocus.

Je lis ici que la Saint Martin en Suisse se fait autour du cochon, en Allemagne, j’ai lu qu’ils festoyaient autour d’une oie rôtie. Amusant.

2 J'aimes

La percée du vin jaune et la sainte Catherine et ses cochons en pain d’épices degueu :joy:.

Il y a sans doute d’autres choses mais pour l’instant ça ne me vient pas

2 J'aimes

Mon évènement préféré :purple_heart: :purple_heart: :purple_heart: Elle me manque cette année !

Ici, on a aussi la St Vincent tournante, une autre fête viticole.

1 J'aime

Ah ben j avais oublié la fête des vendanges de ma ville qui attire paraît il des gens d autres régions.

suis pas une grande fan ne buvant pas d alcool, mais cela se déroule sur 3 jours et c est assez connu.

1 J'aime

Je viens de champagne et à part les vendanges là tout de suite je ne pense à rien de spécial mais les vendanges c’est très sympa (mais ça fait mal partout !!) et l’ambiance est trop sympa

1 J'aime

le grand cornu, durant les fetes beltanes (source:le cycle arthurien)

2 J'aimes

Et s’il devait y avoir une fête de « toutes les silhouettes », vous l’imagineriez comment ?

En parlant de fêtes un peu anciennes, l’autre jour je me suis demandée si c’était possible possible de manger du cygne. Ouais je ne suis pas tendre avec les cygnes mais ce sont des teignes ces bestiaux, grrrrrr, lol.

Alors, j’ai trouvé que le cygne, de son statut d’oiseau migrateur (même si avec le réchauffement climatique a priori il ne migre lus trop) est protégé et ne peut être chassé.
Rarement il était dégusté autrefois et il était présenté à la cour comme mets d’apparat, remplumé pour le côté spectaculaire. Il aurait un goût de « poisson et poulet » d’après certains.
Voilà pour le cygne.

J’ai réfléchi à cette histoire de fête de toutes les silhouettes.
Dans de nombreuses fêtes traditionnelles, on clôt les festivités en brûlant quelque chose, tout un symbole.
Alors s’il devait y avoir une fête de toutes les silhouettes, brûler les mannequins très normés des vitrines de boutiques (ou un mannequin géant), ce serait jouissif !
Proposer en parallèle des ateliers de confection de mannequins en papier mâché, moulés sur des volontaires comme performance artistique pour les remplacer !

Lol, je divague.

1 J'aime