Conseil candidature

Bonjour tout le monde !

A tout hasard, est-ce quelqu’un travaillerait dans le domaine du recrutement/RH ?
J’ai un léger dilemme et j’aimerais avoir un avis avant de prendre une décision.

C’est par rapport à un appel à candidature …

Tu peux nous en dire plus ici ?

Oui bien sûr.

Je travaille dans le service public (détail important car ça signifie que les évolutions sont lentes et limitées).
Je bossais en plateforme téléphonique. Il y a eu il y a environ 1 an un changement de responsable. Le superviseur est devenue responsable et il y a donc eu un appel à candidature pour la remplacer.

À l’époque je n’ai pas postulé et ce pour plusieurs raisons :

  • il était mentionné dans l’offre qu’il fallait avoir une certaine formation (formation interne de 9 mois débouchant sur une certification propre à l’entreprise). Je ne l’avais pas mais l’ancienne responsable m’avait dit que je pouvais tout de même tenter sans ça.
  • si j’étais prise j’aurais été amenée à gérer mes anciens collègues et pour l’avoir vécu dans une moindre mesure, c’est une transition vraiment difficile.

Au final je n’ai pas postulé, la personne qui a été retenue n’avait pas la fameuse certification mais avait 5 ans d’expérience au téléphone (sur un autre plateau).

Quelques mois plus tard, j’ai été retenue afin d’intégrer la formation de 9 mois (qui permet de traiter les dossiers et assurer les rdv en accueil physique). Ça ne me plaît pas mais il fallait que je quitte mon poste au téléphone, je n’en pouvais plus, je préférais ça à une faute professionnelle.
La formation devait prendre fin en juin mais avec la crise sanitaire, elle a été suspendue mi-mars, reprendra mi-septembre et se terminera en décembre voire même janvier 2021.

Sauf que patatra, le superviseur de la plateforme a été pris à un autre poste, et l’appel d’offre afin de le remplacer à été publié il y a quelques jours. La prise de poste doit se faire en juillet. Mauvais timing !

Mon dilemme est le suivant : je suis toujours en formation en fait. En gros, l’argent a déjà été débloqué pour ma pomme lol. Ça m’embête car ça fait des mois que je prépare cet entretien dans ma tête, il y a eu un changement d’équipe donc mes anciens collègues de plateforme ne seront bientôt plus sur la plateforme car ils vont intégrer la session suivante pour la formation de 9 mois (= plus de problème de transition hiérarchique si on peut appeler ça ainsi).

Ma raison me dit de ne pas postuler car je suis en pleine formation pour intégrer un autre poste. Je me mets à la place du service recrutement/formation, et ça pourrait donner une mauvaise image de moi. Et surtout, je pense être recalée d’office par rapport à cela, ce qui à mes yeux est logique.

Parallèlement j’ai 3 collègues qui me disent de postuler tout de même, que je n’ai rien à perdre (c’est vrai) et que ça pourrait laisser une trace d’une envie d’évolution de ma part.

Je ne sais pas quoi faire car je crains de passer pour une personne irresponsable, pas stable … Alors que c’est juste la crise sanitaire qui a perturbé la chronologie des choses. Je ne savais pas que ce poste se libérerait aussi vite et je crains que la personne qui l’obtiendra ne le conserve très longtemps.

Voilà désolée pour le pavé, j’espère avoir bien expliqué car j’essaie de rester discrète sur l’endroit où je travaille. Je n’ai pas beaucoup d’expérience à ce niveau, mes entretiens avant étaient juste pour obtenir un poste, pas pour évoluer et j’ai peur soit d’être maladroite et de me griller, soit de manquer une occasion de faire comprendre mon souhait d’évolution.

Donc si quelqu’un veut bien partager son expérience ou son avid pour m’aider à faire mon choix, je suis tout ouïe. Il est possible de postuler jusqu’à la semaine prochaine.

2 J'aimes

Si j’ai bien suivi :

1- la personne qui a eu le post avant toi, n’avait pas la formation que tu es en teain de faire, donc ça ne semble pas être un soucis de ne pas avoir cette formation pour postuler

2- tu as l’air d’avoir envie de postuler à ce post et de me décrocher puisque plus de problème de hiérarchie avec un ancien collègue

3- est-il possible de poursuivre ta formation si tu décroches le post ? Pour moi c’est un argument à mettre en avant : tu as commencé la formation, qui a été interrompue mais pas de ta faute, qui t’intéresse, et qui serait un plus pour ce job même si tu es capable de faire sans, donc décrocher le post et finir la formation en même temps, serait un plus

4- tes collègues ont raison, tu n’as rien à perdre et tout à gagner, et si tu n’as pas le post, ça prouvera que tu as envie de faire évoluer ta carrière

Pour moi, c’est fonce :grin:

1 J'aime

@zouzou : ta formation est à temps plein ? Tous les jours ?
A ta place, je proposerai de prendre le poste de superviseur, et de poursuivre la formation en parallèle.
Si on te suppose ‹ pas stable › (je te cite), tu pourras toujours répondre que tu fais une formation pour devenir superviseur, et que tu postules pour un poste de superviseur, ce qui est la logique même !

1 J'aime

Si j’ai bien compris, la formation vise un autre poste que superviseur, d’où le dilemme.

Coucou, merci beaucoup pour vos réponses ! C’est très gentil.

Alors pour vous répondre, la formation est en temps plein en fait, avec des périodes théoriques et des périodes de pratique. De ce fait il n’est pas vraiment possible de la poursuivre en parallèle du poste de superviseur car elle n’existe qu’en présentiel.
J’ai essayé de me renseigner pour savoir si on pouvait suspendre la formation et reprendre où on s’était arrêté avec la session suivante et, a priori, cela n’a jamais eu lieu.
De toutes façons le souci resterait le même : si je suis en formation, je ne suis pas en poste.
Alors si c’est une formation pour le poste de superviseur c’est normal, mais si c’est une formation pour autre chose, ça n’a plus de sens.
A 90% je me dis que postuler est inutile et ridicule. Mais quand je bossais dans une autre boîte, un formateur nous disait qu’il fallait montrer notre motivation à la moindre occasion, même en cas d’échec. Mais c’était dans le domaine du commerce … Alors je ne sais pas …
ça me démoralise un peu, il y a énormément de gens qui bossent où je suis, certains sont très performants ou très charismatiques (ou ont les bons contacts) et moi je n’ai rien de tout ça. J’ai vraiment pas envie de rester bloquer à ce poste de traiter les dossiers (ça encore ça va) et d’accueillir les gens en RDV (les gens sont désagréables et j’ai eu mal à ne pas répondre ou à cacher mon agacement parfois).

1 J'aime

Désolée, je n’ai pas espacé le texte … J’ai écris à la vitesse de mes pensées. Désolée.

Au plus profond de toi, tu as envie de quoi ?

Au plus profond de moi j’aimerais postuler. En vrai de vrai j’aimerais travailler ailleurs ou en tous cas, sans contact avec le public mais c’est impossible.

Mais bon j’y ai réfléchi ces derniers jours et je ne vais pas le faire finalement. Ce serait pas pertinent de ma part et je ne veux pas me retrouver en difficulté durant l’entretien.

Merci beaucoup pour vos réponses c’était vraiment très très gentil !

1 J'aime