Ca ira mieux demain

Fatigué…

Ce matin je me suis réveillé, la tète enfariné, mal dormi, levé 2 fois dans cette courte nuit. L’expresso fait son taff, une cigarette, puis quelques pas dans la salle de bain. Rien d’original à première vu, étant un acte quasi automatique, pourtant…

Je me suis vu, avec mes rondeurs, mon ventre, mes formes… et j’ai ressenti un mal être du à ce reflet désagréable de cette société si toxique. Ces médias, qui a longueur de journée nous harcèlent, nous disant qu’on est a risque, avec des pubs genre « comme j’aime » avec ses promesse de perte de poids, avec leurs bouffe dégueulasse, respectant a peine la chaine du froid (selon les témoignages) et des émissions ne nous faisant que culpabiliser…

Pourtant, j’assume mes formes, je fais attention, j’ai perdu 32 kg en 5ans, passant d’un tour de taille de 64 à 56. J’ai changé aussi mon alimentation, faisant beaucoup plus attention… Dans d’autres pays, d’autres cultures, le surpoids, les rondeurs sont perçues autrement. Qu’en Europe, en France, depuis 2 siècles tout a changé. Hors, comme je l’ai déjà dit, quand on regarde l’histoire, ou les artistes, comme Ingres et d’autres, les femmes aux jolies courbes était peintes, aimées, désirées ; même les filles de joies l’étaient…

Alors aujourd’hui, je me sens fatigué, extenué, de ce pays et cette culture de la glossophobie, sans parler de politique, et encore moins covid, car ces sujets me font vomir.

Allez… ca ira mieux demain !

4 J'aime

C est pas facile tous les jours c est sur. Je compatis à ce que tu ressens.

Je m accepte telle que je suis, mais c est un peu parce que j ai pas trop le choix dans le sens où je n arrive pas a maigrir. J aimerais bien perdre un peu, pour soulager mes articulations, aussi pour mettre des fringues qui me font envie et être discrète (il me semble que plus mince on me voit moins).

Mais comme je n y arrive pas, je me dis que si je dois mourir demain, J aimerais passer une journée où je suis sympa avec moi.

Mais oui parfois les messages de la société (pour ta santé, etcc ) C est pas toujours facile de s en distancer. Ça dépend de mon humeur et de mon moral.

Mais je réfléchis ensuite et je sais que je ne peux pas faire autrement, J ai un rapport à la nourriture qui est ce qu il est. Je ne maigris que quand je suis malade en fait.

Je me dis que même grosse j ai la chance d être encore là, tout le monde ne l a pas. Et je me donne le droit de me faire plaisir, sans trop culpabiliser.

Mais comme tu dis, chaque jour est un jour où on peut se sentir mieux.

4 J'aime

Merci pour tes mots. J’ai mis des années à m’accepter tel que je suis, et j’y arrive… c’est juste que parfois, un peu comme ce matin je craque… je suis fatigué… et je vide un peu mon sac… j’espere d’ailleurs que Curvylink m’en voudra pas…

On traverse (je me permets de dire ON ca je pense pas être le seul) depuis deux ans, une accentuation de cette glossophobie, parce qu’on est a risque, donc potentiellement vecteur de ce virus de m… du coup, les pubs, les sujets sur l’obésité s’enchaine, comme si, d’un coup, la société réalisait qu’on était des millions dans ce cas.

Je sais deja les risques, je sais les conséquences, mais au lieux de nous regarder avec pitié, ou avec jugement (je te dis pas le nombre de C…ds que j’ai entendu me dire de mieux bouffer, si seulement on pouvait avoir un peu plus de respect, et de soutient moral.

Mais bon, je suis un idéaliste, hein…

3 J'aime

Oui je comprends. Le fait de faire partie d une population à risque pour le covid n arrange rien.

Mais d être une personne âgée non plus.

C est clair que quand on aimerait juste être soutenu et reconnu c est difficile de se rendre compte que la majorité ne l est pas.

J avoue que j ai encore plus fait du tri depuis la pandémie. Mais j ai la chance d avoir un noyau dur autour de moi de proches qui sont soutenant et aidant. Donc plus facile de s en foutre de l avis des autres.

Tu n as personne de bienveillant et non jugeant autour de toi ?

Et venir en parler est une bonne idée ceci dit !:smiley:

4 J'aime

Je ne vois pas quel est le problème d’être désigné comme population à risque face à la covid, j’en suis aussi et ça m’a permis d’identifier le problème et d’envisager des solutions, je suis donc bien contente d’avoir cette information-là pour me prémunir au mieux.

1 J'aime

Saralou, je vais t’epargner le couplet « j’ai pas d’amis » ect… Mais les personnes bienveillantes se font rare, donc si tu as la chance d’en avoir, garde les, ils sont précieux :slight_smile:

2 J'aime

Alors n hésite pas à venir ici quand tu as un coup de mou.:smiley:

J’ai beaucoup de chance dans ma vie actuelle et j en suis bien consciente, Je déguste chaque moment avec les gens que j aime, je sais bien combien tout peut basculer…

3 J'aime

lorsque j’entends comme j’aime, j’ai envie de casser ma tv et mon miroir ensuite …lorsque les vêtements doivent etre en plus minutieusement choisie avec el petit detail là…et que le modele que tu as suivi depuis 10 ans ne se fait plus …

qt à l’amitie , on est là,n’est ce aps !

je n’aurais jamais du voir els extraits de renaissance sur m6:ca m’a foutu tout le travail sur moi en partie par terre !!!il a fallu remonter la pente …

ALORS JE CoNTINUE A MARCHER DES HEURES DS LA MAISON(jambes lourdes!),je mange equilibre et si ca plait pas , ce corps , tant pis, c’est le mien !!!

1 J'aime

Mais où passent ces publicités que je ne vois jamais ? Pourtant je regarde un peu la TV, les JO en ce moment…

Tombboy… Non, garde ta Tv, et ton mirroir… ca n’en vaut pas la peine. Et puis… soyons un poil réaliste… tu sais combien ca coute leurs truc par semaine ? tu crois qu’on a tous les moyens de se payer leurs colis aux plats lyophilisé ?

Non, c’est surtout leurs sorte de harcèlement avec leurs IMC de mes c… et leurs blabla… avec des pseudo stars (c’est qui deja ? ha oui patrice leconte, un vieux tenisman qu’a pas dépassé la demi finale, et castaldi, un presentateur de téléréalité genre love connerie ?) (bon ok, désolé j’ai rien dit… sort :stuck_out_tongue:

3 J'aime

les emissions de coaching , autant vaznt j’aimais les regarder, autant maintenant , je me trouve devalorisée , et pas ds la norme !ds incroyables transformation, apparemment si t’es pas feminine, en jupe, donc, si t’es grosse, apres un divorce , si tu preferes etre a l’aise en hoodie, ben tu rates ta vie , tu tlaisses aller

j’aime pourtant voir la mode et les accessoires, surtout que je en peux sortir en boutique

1 J'aime

Les émissions de coaching, je les regardes plus, depuis un bon moment deja, due aux gout douteux d’M6. Et puis les gouts et les couleurs… hein… moi j’aimais le style sixteen, que le style d’aujourd’hui je le trouve bof… (ca n’engage que moi).

Apres, j’ai vu des tenues pour des femmes plantureuse magnifique sur le net… aujourd’hui (et heureusement) plus besoin de s’arreter a des émissions douteuses pour s’habiller… internet et votre ami :slight_smile:

1 J'aime

Un peu pareil que toi. Ca m agace incroyablement cette fausse bienveillance, et le cadre tres rigide dans lequel l équipe manoeuvre pour ces transformations.

Je ne regarde pas souvent mais ils gomment la personnalite et le style de la personne en lui faisant bien comprendre que ca va pas du tout comme elle est, genre je te demolis mais c est pour ton bien .

Et pas une fois j ai trouvé la personne mieux transformée.

J aime beaucoup le maquillage et la coiffure en général donc je regardais au debut.

Le coaching en général de toute facon ca m agace, je ne suis pas une personne sur qui ca marche. Je ne suis pas quelqu un de très positif. Donc le cote " faut y croire allez allez tout va bien se passer et ya ka ceci ou ca " ca ne fonctionne pas.

La seule chose qui a pas mal marché pour moi a ete de faire avec ce que j ai, d accepter dans ma globalite mais aussi que je n aime pas trop quitter ma zone de confort et qu il n y a rien de mal a cela.

3 J'aime