Ca a failli ...puis deconvenue acide!

un ami virtuel ,juest un ami, car il a peur de mon handicap et veut une copine juste a cote de chez et ne veut pas me faire souffrir, OK!puis, derriere cette amitie, je sens l’attirance , je me sens trahie floue, decue , pourquOi ce revirement de sa part, il ne voulait pas une relation avec moi , moi on plus, a present, il veut?mon hyper n’a poiurtant pas gueri (alors qu’a la base, lui avais rien demandé, j’ai toujiurs ete claire :donc, deja, une idee derriere la tete ??), on devait se voir il y a un an, ca a pris du retard, puis il y a eu la covid 19, puis mon hyper s’etait aggravée, puis je =indispose, puis, a present, je en veux plus recevoir, pour me sentir libre , je le trouve insistant et egoiste, je panique,il connait mes peurs, mon handicap, j’ai droit a sa validation masculine, (qu’importe que ej souffre , par ex au clavier, des l’instant ou je suis desirable pour lui, youpii, ca va vraiment m’aider a me sentir mieux !
bref, une histoire habituelle, regard d’autrui, on s’approche trop de moi, je flippe, mais surtout encore une histoire pretendument amicale, un piege, de l’attirance , et mon corps dit non, et il le dit en devorant , je susi decue de cet homme en qui j’avis confiance, qui n’a finalment pas de courage, ni de suite ds le s idées, ou me renvoie encore a mon corps so sexy, pour lui, comme pour d’autre, qui a peur de mon hyper, pas grave, mais ca me heurte vraiment que pour tirer un coup, là, il a plus d’angoisse , le monsieur , alors , je regrette un peu de lui avoir parle , bcp, a t il cru, croyait il pour source acquise que si ej lui parle , c’est que je veux ouvrir les cuisses ???

je en veux plus d’amour sentiment, je en veux plus etre en couple ou vivre une relation sentimental, mais a croire que c’est une chose anormale, on pense a ma place, 'mais si , ca se voit que tu chercher l’amour !! on me prete des idées qui sont pas les miennes, je crois en l’amour, ca veut aps dire que j’ai envie de dire oui a une proposition d’amour ou des avances de cul ! ptg un slow sur son mur fb, ne veut pas dire , j’ai envie de toi ou d’etre amoureuse !

ca c’est pas compris, c’est comme si on pensait a ma place , que ce n’etait plus moi qui dirigeait mon existence , mais d’autres !

bref, j’ai envie de dire , le mot oppressif !!!c’est oppressif qu’on me desire, alors que ej fais rien pour ;;;? C’EST OPRREsSIF ET ETOUFFANT QUE DERRIERE L’AMITIE, IL PEUT Y AVOIR UN DALLEUX , c’est oppressif , ces compliments sur mon corps, je me ssn enchainées, et ca se traduit, par biscuits, chocolat, coca …bcp de café…comme si parce qu’il attire tant, mon corps ne m’appartenait plus ,et je devais en plus dire oui, a celui qui a envie de le posseder , je ressens un peu comme un viol de moi , quelque chose qu’on a voulu obtenir de moi, sans que j’ai acquiesce,sans que je puisse dire non, j’ai senti le danger , l’oppression !la possession, oui, c’est le mot juste …il m’a fallu verbaliser cette deconvenue, pour aller mieux , c’est une rebellion aussi contre la societe patriarcale, qui dit que :une femme celib, qui aime ca, ca ne peut refuser la bite toute puissante!elle a forcement, besoin envie !mais merde !c’est forcement comme ca, une femme veut un homme, c’est ds l’ordre des choses, elle en doit pas dire non, …si il y a amitie,e ntr eun homme et une femme c’est forcement pour aller plus loin apres …je me demande cincerement si ej ne vais pas me tourner vers des hommes gays , pour avoir la paix, et enfin ne plus avoir peur …merci de m’avoir lu jusque là, biz!

un petit ennui:je n’aime pas l’alcool, je deteste ca, mais suite a cette histoire, j’ai eu envie de boire, une seule autre fois, ca lm’etait arrive …envie d’alcool et de gateau a la creme , alors que ej suis plutot salé-sucrédans mes grignotages . JE PRECISE , JE N’AI PaS OUVERT LA BOUTEILLE compensation:quelqu’un ici a une hypothese?

Beaucoup de chose tomboy. En te lisant je me demandais si cet personne n’avais pas juste craqué pour toi depuis longtemps et qu’il a enfin réussi a te le faire comprendre. Qu’est ce qui te fais aussi peur, pourquoi tu ne lui dirais pas clairement que ça ne t’intéresse pas…

Sache que dans un sens je te comprends, je ne laisse personne approcher et je ne comprends pas que l’on puisse avoir ne serait qu’un regard « intéressé » pour moi. Alors, je peux comprendre ce que tu ressens.

je sais qu’il a craque, il faudrait etRe aveugle et sourde pour ne pas le voir, mais je ne ressens aps d’amour pour lui, et j’ai ete clair,avec lui?DES LE DEBUT , je l’ai aps encouragé, je veux juste de l’amitie, j’ai trop soiuffert en mour et en sexe, je deteste que mon corps soit vu comme attirant, surtotu lorsque auparavant on me dit que on veut aps s’engager amoureusement avec moi a cause de mon hyper…MON CORPS EST ENCORE une nlle fois VU COMME ATTIRANT , ALORS QUE MOI, JE Ne LE VOIS PaS SEXUALISE, et je refuse meme de le sexualiser ; je refuse aussi tte relation amoureuse, car ave c mon handicap, c’est tres complique a gereR, et suis indisponible (famille ), je dois pv partir qd je veux de chez moi, si bruit, ne pas rester a attendre une visite , par exemple, j’ai plus envie d’un mec, qui se croit capable de gere mon hyper, pour ensuite me laisser tomber, me dira que je lE rend malheuReux, …parcer que ca se passe toujours comme CA…d’ou le fait que 'amour, le couple, me stresse…il y aussi ds l’idee, ds ses propos , que parce que je suis seule, fragilisée, je dois obligatoirement etre en couple !je lui plais, je dois acquiescer a son attirance :ce n’est pas que j’aime pas qu’on me regarde, mais le regard qui se pose sur moi, sera toujours …un regard d’attirance de desir, je en le supporte plus, je sens mon corps livré en pature , une proie , comme s’il ne m’appartenais plus !!j’ai aussi eu, de la part d’autres homme ce genre de remarque :tu devrais etre fiere d’avoir un grosse poiitrine, et puis ausis, ce qui me choque encore :tu es desirable au moins, on ne voit plus ton handicap !!(comme une compensation)et puis, de la part de l’homme dont je parle, c’est comme si son amitie, en fait, alors, des le debut, n’etait pas si desinteressée que ca…alors que je lui faisais confiance, je me sens trahie

Les amis gays, c’est une très bonne piste à creuser. Ou les femmes hétéro.

1 J'aime

Malheureusement, il y a beaucoup d’hommes qui ne savant pas ceux qu’ils veulent, changent d’avis, sont lâches, jouent un jeu en pensant qu’on dit non pour faire les prudes ou sérieuses j’en passe et des meilleurs.

Le plus difficile aujourd’hui, c’est de garder la porte ouverte pour des personnes sincères après les coups qu’on se prend dans l’âme.

Courage

2 J'aimes