Arriver à prendre du temps pour soi quand on est jeune maman?

Je me demandais si d’autres mamans ressentaient ce que je ressens parfois aussi… parce que par moments je culpabilise de ressentir ce que je ressens. Comme je sais qu’à priori ici je ne serai pas jugée je vais déposer mon petit sac…
J’adore mon fils, j’adore être maman. Mais un truc me manque beaucoup: du temps pour moi! Et aussi un espace.
Déjà nous n’avons pas déménagé avec l’arrivée du p’tit Lu. On a descendu nos grands bureaux à la cave pour transformer la pièce bureau/atelier en chambre enfant. Objectivement nous n’avons pas à nous plaindre dans un 3 pièces de 68m2, il y a bien plus mal logés que nous! Sauf que je suis une créative, que créer c’est ma bulle à moi et là ça m’est impossible. J’ai essayé des trucs du style table de dessin pliable, carnet de croquis et autres techniques à séchage rapide. Mais la place manque et surtout le temps. Je dispose de 2H gros max pour faire des choses et vu notre espace impossible de laisser quelque chose en plan, tout doit être bien rangé pour le retour du p’tit Lu sinon ça dégomme direct. C’est hyper frustrant. Je dépéris de ne plus avoir ses moments de créations.
Les seules choses qui rentrent sont pour mon fils et lui laisser encore plus d’espace. Je l’accepte c’est normal mais ça commence à beaucoup me peser de ne plus avoir mon espace.
Dans la salle de bain c’est idem elle est riquiqui et avec WC inclus. Ça donne pas envie de prendre soin de soi! Je ne vous parle même pas de l’éclairage. Je regrette tellement ma super baignoire d’angle de quand je vivais seule!!! La vache ce que ça me manque de m’enfermer dedans pour me bichonner pendant des plombes.
Prendre soin de soi parlons en… c’est tout juste si je réussis à aller au canichou pendant une aprèm tous les 3-4 mois (plutot 4) et à faire le nécessaire pour entretenir mon balayage. Je me maquille peu non pas parce que je ne voudrais pas mais parce que je n’ai pas le temps ni la place. Et oui le matin on est 2 dans la salle de bain + le p’tit lu à gérer. Là aussi je rêve d’un espace type coiffeuse où me pomponner seule! Sans devoir faire gaffe à ce que p’tit Lu ne balance pas quelque chose dans les toilettes en mettant mon mascara…
Niveau activité physique je marche, je bosse (des cours type atelier ça fait bien bouger!), je fais de la barre à terre le mardi soir et un yoga derrière. C’est ma bulle le mardi soir, sans je crois que je pèterai un câble. Je rentre p’tit Lu a mangé et est couché, le top j’avoue (et je culpabilise de kiffer de ne pas participer au coucher de mon fils en même temps). Mais j’ai besoin de plus. Avant c’était au moins 2 fois par semaine. Objectivement j’aurai du temps le jeudi mais je n’y arrive pas, pas l’énergie je reste en mode coma à la maison à bosser sur le canapé sur des trucs automatiques (administratif, corrections surtout) et ménage/ rangement aussi.
Alors forcément j’ai repris du poids et je suis tout le temps fatiguée.
Je rêve de moments seule, de prendre soin de moi, d’avoir de l’espace à moi et je n’y arrive pas.
Là on va acheter, on est sur un appart’ mais rien d’encore officiel on va faire une offre. Le rêve total niveau espaces avec une méga salle de bain et un atelier! Mais impossible que ça se concrétise avant 6-8 mois. Et ça fait long… Et puis je me dis surtout que c’est bien trop beau pour moi cet appartement, que c’est trop de bonheur, de tout en fait. J’arrive même pas à gérer notre vie maintenant alors dans le double de m2?
Je ne sais plus quand et comment prendre soin de moi et surtout en ressentir les bénéfices. Le peu que je fais c’est en mode automatique, sans vrai plaisir.
Voilà désolée j’avais besoin de vider un peu mon sac…

1 J'aime

Je suis absolument sûre qu il y a d autres mamans qui ressentent ou ont ressenti ce que tu décris.

C est un sujet un peu tabou, mais si tu suis sur instagram #parent épuisé oh #bordel de mère tu peux retrouver des choses qui pourraient te faire prendre conscience que tu n es pas la seule.

La culpabilité de ne pas etre une mere “parfaite” c est vraiment pas evident à gérer. Je n ai pas pas culpabilité pour les mêmes choses que toi, mon vécu étant différent, mais j ai du faire un gros travail sur la culpabilité, la psy m ayant expliqué que c était au final négatif pour tout le monde.

Des parents parfaits, cela peut etre lourd pour les enfants, car ils ne seront pas parfaits non plus et de voir nos défauts et de voir qu on fait avec (ou qu on essaye en tout cas) peut leur servir d exemple.

Après, je pense que les premières années avec les enfants c est une période où on a moins de temps pour soi, je pense que c est inévitable.

Sur le moment cela parait parfois un peu long, mais avec le recul, on se dit que ça a passé assez vite au final.

Et un jour on récupère du temps pour soi, et parfois on a même une petite nostalgie de ce temps où ils étaient petits et ou leurs soucis étaient relativement simples et on pouvait les gérer, après ça passe.

C est bien que tu ais pu un peu vider ton sac, juste ça peut faire du bien déjà !

1 J'aime

En fait limite le temps de me pomponner c’est pas le plus important. C’est le temps de créer qui me manque.
Je n’arrive pas à faire un projet créatif, peindre par exemple. Le temps que je me mette en route, sorte du matos, me mette dans le moove c’est fini il faut vite tout ranger alors c’est plus frustrant qu’autre chose.
J’ai besoin de créer, ça fait parti de mon équilibre mais là c’est impossible. Et je me sens vraiment amputée pour le coup, je n’ai pas ma joie de vivre habituelle parce qu’il manque quelque chose à mon équilibre.
J’avais pensé à louer un espace mais c’est trop cher surtout avec notre projet d’achat. Il me faut un espace où je puisse laisser les choses, le fermer quoi. Comme je n’arrive pas à peindre/dessiner/ coudre je n’arrive pas non plus à écrire vu que chez moi les deux vont de pair. J’ai vraiment la sensation de me scléroser niveau créatif.

La créativité peut peut-être davantage s’exprimer dans la contrainte d’un espace réduit ? Je suis sûre que les exemples ne manquent pas d’artistes aux moyens dérisoires et limités. Elles sont justement nombreuses, les mamans qui se révèlent créatives pour parler de leur quotidien de jeune maman éprouvée.

On a vraiment un gros soucis d’espace. En fait notre appart’ d’avant faisait 90m2 à 2. On a déjà basculé dans 68m2 à 2 et il a fallu faire des choix. Puis nous sommes passés à 3. Je n’ai plus d’espace de travail à proprement parler déjà (prof j’ai besoin d’un bureau pour corriger, élaborer les sujets, les tester etc…) et je me bats pour maintenir la table du séjour à peu près dispo pour y travailler au besoin.
J’ai toujours eu un bureau dédié à mon travail avec un espace créatif en bonus. Là je n’ai même plus l’espace travail délimité, pour travailler je dois d’abord le dégager et nettoyer (pas cool une tache de nourriture sur un travail d’élève!).
Nous avons fait le choix de minimiser au max les écrans, ça veut dire aussi plus de jeux pour p’tit Lu, donc un besoin d’espace pour lui. Je ne regrette pas du tout ce choix!
On a une vraie problématique d’espace, du coup je passe mon temps à ranger pour limiter les dégâts et ça me déprime (j’ai jamais autant rangé de ma vie pour si peu de résultat!). Notre appart’ est plein comme un oeuf et pourtant j’ai fait des efforts hein. garde robe limitée, on c’est débarrassé de pleins du trucs aussi. Mais comme je fais plein de choses moi même (c’est mon dernier espace créatif ça la cuisine! j’adore cuisiner on est des vrais gourmands) il y a des objets dont je ne peux me passer.
Et puis je crois qu’autant au début je me projetais à fond dans ce futur appart’ autant là je me l’interdis. J’ose plus. Peur que ça ne marche pas, de ne pas le mériter quelque part (trop beau pour moi). Je me dis que je dois trouver une solution avec ce que nous avons.

En 6 à 8 mois ton fils va s’autonomiser dans ses jeux, en inventer, et ensuite vous emménagerez. Oui on range tout le temps, j’admire la faculté de mon mari de ne pas stresser devant tout ce que bébé arrive à désordonner. Le seul moyen que j’ai trouvé est de lâcher du lest sur ce point car je pétais les plombs. Il fallait me dire tant pis si les jouets traînent un peu, il n’y a pas mort d’homme, et j’ai pensé aux espaces enfant-parents où je l’ai déjà emmené, les enfants évoluent librement au milieu d’un capharnaüm et tout va très bien au final, même avec des chutes.
Et puis après au final avec des bacs fourre-tout Ikea c’est vite rangé pendant la sieste et le soir.
Et quand la pression monte trop, aller se promener.
On a 62m2 et mon mari est prof.

Ah mais je ne suis pas maniaque loin de là justement niveau rangement… mais ici son potentiel à mettre le bazar est impressionnant. Surtout quand il a ce qu’on appelle avec mon mari son “1/4 d’heure chat” où il court partout et vide tout ce qui est sur son chemin oO
Autant il peut être calme par moment (genre prendre un livre et se poser sur le canapé) autant il peut être speed à d’autres.
On a aussi des système de caisses en bois que je planque derrière les rideaux mais notre appart’ en dehors de la cuisine aménagée n’a pas de rangement (d’où mes fantasmes de dressing et cellier quand on parle d’acheter ><), juste un micro placard dans une des chambres qui ne suffit pas à nos fringues malgré la réduction drastique.
Après je fais la guerre à mon mari aussi parce qu’il est archi et adore gratter ses plans. Si on ne fait pas des efforts tous les deux c’est la panique (p’tit lu a trouvé ses feutres noirs qui trainaient sur la table un jour et il c’est auto barbouillé de partout!) mais ça ne lui a pas servi de leçon (au mari ^^).
Donc entre mes tests de sujets et ses plans je vous laisse imaginer…
Des idées de projets j’en ai des tas (les portraits de Frida en tapisserie à ornementer avec des fleurs tissus/papier, l’horloge 24H pour Lulu, des doudous à coudre plein le Pinterest et les coins de mon agenda bref je ne suis pas en manque d’idées et de projet, c’est juste que niveau logistique voilà voilà). Le seul moment où j’ai pu coudre un peu c’est les coiffes d’indiens pour Noel suite à mon arrêt (entorse cheville).

C’est MissAnita qui avait eu des jumelles, non ? Elle semblait partager ton mode de vie et tes aspirations, as-tu essayé de la contacter ?

Ce n’était pas plutôt Secret Me…?

Oui, j’ai confondu !

Coucou!
Je crois que j’avais écrit un post similaire sur vlr :wink:.
Bon, mon deuxième est un peu plus autonome, plus grand donc je peux un peu plus faire des choses pour moi. Par exemple je me suis doucement mise à la couture donc je sors le matos quand il est à la sieste et je le range quand il se réveille.
Ce n’est pas un problème d’espace (on a 112 m2 et 35 m2 de garage je crois) mais d’organisation. On a de grandes chambres et il me manque une pièce où mettre mon nécessaire, du coup je range à chaque fois. Mais je pense que quand vous serez dans votre nouvelle maison, vous pourrez aménager un coin pour toi et pour ton mari, non?
Pour ce qui est de prendre soin de soi, je pense qu’il ne faut pas culpabiliser. Avant je culpabilisais par rapport à mon ainé puis quand mon deuxième est arrivé, passé les premiers mois, je me suis autorisé à prendre des journées avec mon aîné, parce qu’il a aussi besoin de temps rien qu’avec sa maman. Et j’ai prevu d’envoyer mon aîné chez ses grands parents pour avoir un peu de temps rien qu’avec mon petit.
Je leur ai aussi expliqué à tous les 2 que j’ai besoin de temps pour moi dans la journée comme le matin, je me réveille exprès 45 minutes avant eux pour me préparer tranquillement. S’ils se réveillent avant, je les laisse se réveiller tranquillement dans leur lit, le petit n’a pas de problème pour rester au lit à gazouiller mais l’ainé n’est pas un lève tard donc se lever à 6h ne le gêne pas s’il n’a plus envie de dormir. Donc maintenant il sait qu’il doit rester dans son lit jusqu’à ce que je lui dise qu il peut se lever.

1 J'aime

Merci de ta réponse @pilgrimette
Oui dans notre future maison on prévoit un espace bureau/atelier qui pourra se fermer (histoire de ne pas avoir de petites mains qui y trainent ><), je te dis même pas comment j’ai trop hâte!
Le matin oui c’est la course ici. Le truc c’est que si l’un de nous est réveillé c’est compliqué de ne pas réveiller les autres. Les murs sont très très fins et toutes les pièces donnent sur la pièce à vivre donc si une mouche y pète on le sait ><
On a beau essayer d’être discrets p’tit Lu nous entend et se lève. Plus ou moins réveillé d’ailleurs! Lundi matin il nous a fait mourir de rire tellement il était sur pilote automatique… Il nous a entendu, a voulu se lever. Il a déboulé les cheveux en pétard les yeux à moitié fermés avec doudou et il n’arrivait pas à marcher droit le pauvre :rofl: Il a essayé de s’asseoir sur sa chaise et là je suis intervenue, il n’arrivait pas à la viser. Il lui a fallu quelques minutes pour émerger! On aurait dit un gamin totalement bourré :fearful:
Là aussi on veillera à avoir un espace nuit et un jour pour éviter ce genre de “nuisance” qui pèse au quotidien.
Perso j’ai besoin de 20mn le matin, j’suis très efficace et je le douche le soir (pas le choix vu que l’homme c’est le matin ><). Donc c’est juste habillage maquillage coiffage . Mais il est vrai que je suis paradoxalement plus tranquille les matins où je commence plus tôt vu que c’est l’homme qui gère p’tit lu quand c’est comme ça!

Que d’espoirs pour ce nouveau nid, tu nous diras ce que ça donne hein?

Oui oui, pour le moment on cherche on cherche encore ^^
Nous avons croisé une drôle d’espèce appelée agent immobilier. Mais je crois qu’on parle pas la même langue… pourquoi on ne prend pas cette maison? Ben y’a pas de garage, à 2 pas de la fac no way… on peut faire un effort et se garer à 500m? (avec à terme un bébé, un nain et des courses/mes affaires de cours, le tout en pleine ville sans trottoir) t’es sérieux???
Oui cette maison est en dessous de notre budget, mais sa superficie est aussi en dessous de notre demande (80m2 on en demande minimum 110…)
C’est un peu comme s’ils essayaient de nous vendre une glace à la banane alors qu’on a demandé vanille au prétexte qu’il y a du sucre vanillé dans leur glace banane… :crazy_face: