« Arrêtez cette folie » La campagne contre le sur emballage

« aucune épluchure ne met 400 ans à se décomposer ».
C’est le message derrière cette campagne pour sensibiliser contre le suremballage.

Justement, on parlait dans une autre discussion d’acheter en vrac pour éviter de créer plus de déchets avec le plastique, c’est vrai que parfois, quand je vois les fruits et légumes sous plastiques, je me dis :woman_facepalming:

L’article est là : https://positivr.fr/arretez-cette-folie-cette-campagne-anti-plastique-jetable-denonce-labsurdite-de-notre-systeme/

Même la salade en sachet me semble tout much
Elle s’abime plus vite, fais plus de déchet, tout cela juste pour pas la laver soi même ce qui prends 3/4 min.

à mon avis il faut penser le sur-emballage. Pourquoi en est-on arrivé là?

D’une part, puisque tout le monde bosse (ou fait du présentiel au bureau), le temps consacré à la cuisine diminue grandement dans les foyers (donc une salade en vrac est plus simple à gérer). D’autre part, il se vend de plus en plus de produits en petite quantité (envie de changer tous les jours, envie de grignoter un truc rapide, etc)

L’industrie s’est adaptée, y a trouvé son compte, puisque les marges sont plus fortes (banane à l’unité…)

On peut espérer qu’on revienne à des pratiques plus saines : le goût des fruits et légumes de saison, et sans tout ce plastique.

C’est pas une histoire d’hygiène, plutôt ? Au Japon je crois qu’il y a beaucoup de trucs emballés parce qu’ils sont obsédés par une certaine hygiène (je n’approuve pas mais bon).

J’ai lu quelque part (peut-être ici ?!) que ces trucs étaient tout de même utiles pour les personnes âgées souffrant d’arthrose des mains (l’arthrose du pouce c’est très fréquent, j’en ai moi-même) et pour qui peler/éplucher est un geste éreintant.
Mais c’est vrai qu’on trouve de + en + de ces trucs tout prêts au rayon snacking de bureau qu’on trouve à l’entrée des supermarchés.

1 J'aime

Ne ferait-on pas mieux de mettre en place des aides bénévoles pour aider les personnes âgées que de faire des emballages non dégradables dans l’année pour des fruits et légumes ?

Pour Le Japon, il y a surtout le fait que certains fruits (et légumes) sont un luxe aussi les fruits doivent être dans un état impeccable aux yeux des clients (calibrés, luisants, pas abîmés). D’où des pommes vendues à l’unité dans des petits filets les protégeant des chocs. Certains fruits s’offrent même comme cadeaux.

2 J'aimes

Les oranges et les clémentines pour Noël :mrs_claus:t2:

1 J'aime

très bonne idée. Ca (re)-créerait du lien en plus avec les seniors

Si t’arrives à mettre en place un réseau de bénévoles prêts à accourir au moment où une personne a besoin d’éplucher une carotte ou d’ouvrir un bocal de cornichons (exemples non exhaustifs, je te laisse imaginer toutes les occasions quotidiennes qui sont des gestes difficiles), je te tire mon chapeau.

Y a déjà pas assez de personnels dans certains EHPAD…

@Pacman : merci pour ces précisions. Ce n’est pas le cas chez nous, l’histoire du luxe, je pense que la transposée dans nos contrées c’est l’hygiène.
Et un peu la flemme, pour mon exemple du rayon snacking de bureau. Après il est sûrement des lieux de travail où les intrants comestibles sont réglementés.

L’idée ne serait pas d’accourir à chaque moment, mais plutôt d’organiser un réseau et un planning selon les besoins.

D’ailleurs cela existe déjà en version payant : https://www.petits-fils.com/

Pendant plusieurs années, ma grand mère (qui ne vivait pas à côté) avait une visite par semaine de ma mère (qui travaillait la semaine) et l’un d’entre nous (je venais même si j’étais encore petite) le week-end, une aide qui passait dans la semaine et une voisine en cas d’urgence.

Quand on passait, on faisait les courses, on ouvrer les pots et les conserves, on faisait ce qu’on pouvait en une après-midi, et on a fait cela aussi longtemps qu’il a été possible de laisser ma grande mère chez elle.

Alors oui c’est possible, mais comme tout cela prend du temps et même en faisant un service bénévole, de l’argent.

1 J'aime

Ici, il y a aussi un service qui propose à des séniors de louer une chambre à un étudiant gratuitement contre de petits services de l’étudiant.
Une sorte de seconde grand mère en quelque sorte.

Des idées il y en a :wink:

1 J'aime

Ok. Merci pour ces idées.

Après je pense qu’il y a aussi des vieux grincheux qui tiennent à cœur leur indépendance et qui rejettent ces idées-là. Pour des raisons de fraîcheur tu ne peux pas non plus éplucher un légume le lundi pour le vendredi ou alors faut que la personne s’organise pour tout cuire rapidement, lol.
Bon toujours est-il qu’il est vrai que la place allouée à ces suremballages est de plus en plus grande dans les supermarchés, il est vrai.
Je ne crois pas avoir déjà acheté ces fruits et légumes découpés. Quand je pense suremballages, je pense aussi à tous les trucs vendus en pack et ne pouvant être vendus séparément.

Les magasins de vente en vrac se multiplient, parallèlement.